Salta al contenuto principale

LE MUR A COMMENCé en 2002,
Les manifs populaires de contestation ont commencé en 2005 ; elles concernent de 15 a 100 personnes.

La répression est diverse et variée ; D'abord les responsables sont menacés au téléphone, l' armée entre dans les maisons et menace ou bouscule la famille...
Il arrive qu'elle emprisonne le meneur : 15 mois de prison dernièrement.
Une association de jeunes anarchistes ISRAELIENS propose ses services parfois aux différents villageois et se mettent devant la manifestation.
C'est une association de tourisme alternatif Lolyland qui organise la manif d'aujourd'hui à EL Wallaja tout prés de Bethléem juste au-dessous d'une colonie. Le mur est en construction à coté du village palestinien.
Notre taxi collectif arrive à la sortie de la mosquée..
une centaine d'hommes se presse derrière 2 banderolles une tenue par des femmes européennes, l' autre tenue par des palestiniens -Stop au mur-
Dans le groupe il y a une vingtaine de français et étrangers.
Des enfants d'une dizaine d'années brandissent des drapeaux palestiniens.
Nous longeons le mur et nous nous arrêtons à la fin de la construction; on s'aperçoit qu'il est en béton du côté palestinien et empierré du côté de la colonie afin qu'il soit plus ....beau.
à une cinquantaine de mètres une jeep avec des soldats qui regardent et écoutent les slogans et les chants des palestiniens.
Beaucoup de photographes parmi les français pour témoigner.
Au bout d'une vingtaine de minutes les manifestants sont appelés à se disperser... UNe j nouvelle jeep reste à distance derrière.
Quelques jeunes ,venus d'autres villages, hissent des drapeaux palestiniens en haut des échafaudages...
Les 2 jeeps se rapprochent...
Les responsables discutent avec les jeunes et la dispersion se fait calmement.
Nous partons en taxi collectif avec l'un des responsables qui nous raconte que des colons israéliens voulaient se joindre à la manif contre le mur.. les palestiniens ont évidemment refusé car les colons sont contre le mur qui les empêchent de voler de nouvelles terres et d' agrandir leur territoire.
Chaque vendredi (dimanche pour nous) des manifs ont lieu dans toute la Palestine. cet après-midi, c'était à Jerusalem.
La semaine précédente, dans le village de Hussan des colons israéliens ont mis le feu à une oliveraie.
L' armée israélienne a interdit aux pompiers palestiniens d'intervenir car ils n'avaient pas de laisser -passer.
Les oliviers ont brûlé sous le regard des villageois et des pompiers impuissants.

Demain je vais dans une école PUBLIQUE de filles ou je suis invité... avant d'aller ,avec les animateurs du centre culturel AL Rowwad, dans un petit village faire une animation.

à bientôt
Georges