Salta al contenuto principale

RIDEF de Nantes-2010

Présentation RIDEF de Nantes

 

Logo 2 lignesUn des défis fondamentaux auxquels est confrontée la Pédagogie Freinet au  XXIème siècle est de dépasser les limites que nous imposent le temps et l'espace. Parmi les  voeux exprimés par le Président de la FIMEM, au début  2007, on identifie clairement le besoin d'aller au dela des espaces européens qui donnèrent leur origine à la pédagogie Freinet. 


Depuis l'Europe, la vision transformatrice de Freinet fit naître de nouvelles perspectives en Education. Les classes qui mettent au centre de leur préocupation les enfants, les adolescents et les adultes sont nées dans d'autres continents : l'Amérique, l'Asie et l'Afrique vivent aujourd'hui des perspectives  qui dynamisent les relations de construction du savoir et qui permettent de savourer l'acte d'apprendre et d'enseigner.

 

Les rencontres coopératives conçues par le mouvement français ont continué de s’étendre comme d’autres expériences culturelles à d’autres pays comme la Belgique, l’Italie, le Danemark, la Bulgarie et l’Allemagne. Cette dynamique semblait identifier le mouvement comme fondamentalement européen.

 

Cependant, les échanges, la correspondance, les rencontres, les voyages emportèrent la pédagogie vers d’autres contrées de la planète. En Asie, au Liban et au Japon on décela l’existence de classes innovatrices où la parole des enfants était devenue le noyau, le centre du travail pédagogique.

 

En Afrique: Tunisie, Algérie et Sénégal furent les acteurs d’une pédagogie libératrice qui redèfinit les relations entre enseignants et enfants.

 

La tenue des rencontres au Brésil permit de donner la parole aux éducateurs d’Amérique.

 

Ce mouvement expansif, de pédagogies transformatrices, marque une pause en ce moment  en Amérique,  afin de valoriser les enseignants qui luttent quotidiennement pour donner la parole et un espace de reconnaissance permanente aux enfants et adolescents qui vivent dans leurs écoles une ambiance èpanouissante et  fructueuse. Il appartient à ce Continent, où des pédagogies soeurs ont rénové les espaces de scolarisation, d'ouvrir en 2008 ses classes pour partager des expériences, des rêves et des réalités.

 

C’est au tour du Mexique d’avoir l’honneur d’être le siège de la Ridef. Ce pays, accueillit des réfugiés espagnols comme José de Tapia Bujalance, Patricio Redondo et Ramón Costa Jou qui introduisirent  les propositions novatrices des presses enfantines et des fichiers de travail. Mais Le Mexique est aussi  le pays qui généra des pédagogies transformatrices comme celles de Rafael Ramirez à l’école rurale mexicaine, celle de José de la Luz Mena, avec son école rationnelle ou l’école socialiste impulsée par le gouvernement de Lázaro Cárdenas dans les années trente. C’est le pays où les bibliothèques scolaires et de classe ouvrirent les espaces à une nouvelle culture de la lecture enfantine et où la Réforme Éducative des années 80 et le processus de Modernización Educativa des années 90, impulserent le travail sur les textes libres, les recherches et conférences enfantines, ainsi que l'introduction des fichiers de travail.

 

Cette rencontre internationale, ayant pour siège Mexico et qui se célèbre en juillet 2008, sera une opportunité pour que les éducateurs mexicains consolident leurs liens avec les autres enseignants ayant des principes communs et des pratiques parallèles. L'interaction, l'échange, la communication ainsi que  les processus coopératifs renforceront les pratiques pédagogiques mexicaines et renouvelleront  leurs initiatives.

 

Ce sera aussi l'occasion de tisser les fils d'une grande nappe éducative latinoaméricaine, qui a produit des innovations comme la pédagogie libératrice de Freire, qui diffuse ses projets à travers des réseaus de maîtres qui réfléchissent sur leur propre pratique. Les conditionss des école en Amérique Centrale et en Amérique du Sud ont requis novatrice des enseignants pour affronter de difficiles situations économiques et sociales tout comme pour dégager un avenir plus prometteur aux éleves, grâce à un espace scolaire qui travaille avec tènacité pour préserver une enfance heureuse et épanouie.

 

La RIDEF au Mexique sera l'occasion de partager les pratiques qui se multiplient sur nos terres hispanoaméricaines. Elle permettra de connaître les multiples formes  lesquelles se traduit l'esprit coopératif de la pédagogie Freinet, pour nouer des alliances entre les peuples, les écoles et les enseignants.

 

Cette rencontre au Mexique appelle à de nouvelles réflexions. Afin que la pédagogie Freinet dépasse les frontières qui la virent naître et se consolide de nouveaux espaces, après ses 50 premières années de vie coopérative, elle doit se traduire de manière plus intense à d'autres langues, à d'autres coutumes, à d'autres manières de vivre la coopération et le travail autonome.


Le fait d'être une pédagogie populaire implique de tenir compte des styles des peuples qui comprennent ses principes et adoptent sa philosophie, mais qui construisent de nouvelles stratégies,  de nouvelles techniques coopératives pour favoriser chez les élèves de véritables constructions du savoir.


Freinet a dépassé les limites de sa propre temporalité en montrant que c'est le moment d'utiliser avec plus d'intensité les nouvelles technologies et l'échange virtuel qui semblent avoir été crées exprofeso pour détacher son outil central : les principes pédagogiques et les actions éducatives coopératives qu'il pose.


Nous proposons que ce renforcement des liens entre les éducateurs qui pratiquent une pédagogie coopérative, qui place au centre de son action la voix des enfants et des jeunes au Mexique, en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie marque aussi une nouvelle façon d'établir des liens, de travailler coopérativement et de se rencontrer dans de nouveaux espaces de construction : lieux virtuels pour des colloques et débats, classes coopératives et rencontres qui permettent de mettre en commun des pensées, des sentiments et la recherche de nouveau savoirs dans l'esprit de la pédagogie Freinet.


Une opportunité très importante doit naître au sein de la RIDEF 2008 pour que tous ensemble nous apprenions les formes dans lesquelles les technologies modernes permettrons de légitimer de nouvelles manières de construire des connaissances et de plus nous retrouver au-d elà des lieux et temps habituels, permettant ainsi quela coopération, l'échange et la rencontre personnelle qui puissent se faire réalité en bannissant les contraintes de distance et de temps.


Dans ce contexte surgissent un certain nombre d'interrogations :

- Comment redonner du sens a  la coopération au 21ème siècle quand une grande partie du monde globalisé donne la priorité a l´individualisme et au  profit personnel ?

-   Comment articuler les efforts des maîtres de quatre continents afin que les énergies qui s'investissent multiplient l'esprit d'une éducation populaire, laïque, centrée sur le développement des élèves et dans le respect de leur individualité ?

-  Comment insuffler  l'esprit Freinet dans de nouvelles classes pour qu'à travers des langues, cultures, coutumes et voies diverses se créent des espaces où des enfants et des jeunes se sentent respectés et valorisés dans l'expression de leurs idées et leurssentiments et quíls expérimentent la grande satisfaction qui implique la construction de connaissances ?

 

Nous croyons que le chemin  fondamental est la création de réseaux pour que dans  un concert de cultures se réalimentent des espoirs et que nous sentions notre fraternité dans un esprit d'identité partagée. C'est l'occasion de continuer à croître au sein d'une pédagogie populaire de la coopération en utilisant la technologie comme le ferait surement Célestin Freinet s'il était vécu dans ce siècle.

Voila le défi. De la volonté, du don de soi et de la passion des éducateurs du Mexique, de l'Amérique Latine, d'Europe, d'Afrique et d'Asie dépendra la possibilité de faire croître un réseau coopératif, intégrateur des diverses pédagogies et cultures de ses membres; et qui plus est en développement permanente, grâce à la transformation et à la nouvelle orientation donnée a l'usage des technologies de  communication.

 

por Rémi Brault