Passar para o conteúdo principal

Novidades

RAPPORT DE LA REUNION DU 25 AVRIL 2015, PREPARATOIRE A L'ATELIER CONCOURS DE DESSINS D'ENFANTS ET DE TEXTES LIBRES

RAPPORT DE LA RENCONTRE DE L’ASSOCIATION DES ENSEIGNANTS CAMEROUNAIS POUR L’ECOLE MODERNE (AECEMO) TENUE AU GROUPE SCOLAIRE BILINGUE « LA FARANDOLE »

BASTOS, LE 25 AVRIL 2015

Rapport de réunion AECEMO du 28 Février 2015

ASSOCIATION DES ENSEIGNANT(E)S CAMEROUNAIS(E) POUR L’ECOLE MODERNE (AECEMO)

Rapport de la rencontre de l'AECEMO du mois de Janvier 2015

Posted in

RAPPORT REUNION DU 31 JANVIER 2015 de L’AECEMO-Cameroun A L’ECOLE « Farandole de Bastos » Yaoundé

IV Jornadas por una educación liberadora

Posted in

 IV JORNADAS DIÁLOGOS PARA UNA EDUCACIÓN LIBERADORA

22 y 23 de Noviembre en la Sala de teatro social Metáforas, de Madrid.  http://dialogoseducacionliberadora.blogspot.com.es

Nos dijeron que encontraron seis bolsas con cenizas

Desde el primer día, las familias, se han negado a aceptar, al menos en voz alta, la muerte. Aferrados a la esperanza de que estuviesen secuestrados e incluso, como se dijo en un primer momento, ocultos en la sierra para evitar la represión, las familias no han querido dar su brazo a torcer ante las evidencias que se acumulaban a diario.

NOUVEAU CA

 NOUVEAU CA FORME! 

Rendez-vous avec Georges Bellot : résister par l'Art, par la culture

Bonjour Georges,

Les beaux jours de la RIDEF de Reggio Emilia sont terminés. Comment faire vivre l'espoir, en attendant les prochaines rencontres Freinet : le congrès de l'ICEM dans le Sud de la France et la prochaine RIDEF au Bénin dans deux ans ? 

Je conseille : la disparition des lucioles, le muralisme et le camp des Milles.

(lire la suite pour en savoir plus).

Si vous souhaitez participer au réseau qui s'intéresse au thème de la résistance par l'Art et la culture, si vous désirez partager des informations à jour et des expériences, alors contacter directement par mail Georges et Annie a-g.bellot@wanadoo.fr

 

CITE’ ET MILIEU, CITE’ ET FUTUR

VITTORIO COGLIATI DEZZA Presidente Legambiente

On parle beaucoup de smart city, mais très peu du fait qu’il n’y a pas des smart citiy s’il n’y a pas des smart citizers, sauf qu’on ne réduit pas le ‘smart’ à la présence de quelques display pour informer les citoyens.

Une fille palestinienne fouillant dans les restes de sa maison bombardée à Gaza

 

 

Queste immagini parlano da sole

These images speak for themselves

Conteúdo sindicado