Direkt zum Inhalt

Compte rendu Ridef Leon par l'ABEM ( Bénin)

 

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE INTERNATIONALE DES EDUCATEURS FREINET (RIDEF) TENUE

 
DU 23 JUILLET AU 12 AOUT 2012 EN ESPAGNE.
 
 

 

 

 

Du 23 juillet au 1er août 2012, s’est tenue dans la ville de LEÔN en Espagne la 29ème RIDEF sur le thème : « Droit à l’éducation pour les filles et femmes, égalité des chances ». Cette Rencontre a connu la participation de deux membres de l’Association Béninoise de l’Ecole Moderne. Il s’agit de DOHOU D. Edouard, directeur de l’école primaire publique de la Gendarmerie /B à Lokossa et de TOGNIHUIDE Anne-Marie, enseignante à l’école primaire publique de Ouèdèmé groupe/C toujours dans la commune de Lokossa.

 

La délégation béninoise a pris départ de Cotonou le 24 juillet à deux heures du matin et est arrivée à LEÔN (Espagne) le 25 juillet à deux heures du matin. Ce retard n’a pas empêché la délégation à prendre part activement à la Rencontre.

 

Nous avons choisi de prendre part à deux ateliers longs : l’utilisation des techniques Freinet dans l’éducation et le journal scolaire, moment d’expression libre des groupes.

 

Au cours du développement du premier thème évoqué, les techniques suivantes ont été abordées : le quoi de neuf, l’étude du milieu, le conseil des enfants, le graphisme libre et orienté. Ces moyens permettent aux enfants de libérer leur expression.

 

Le développement du second thème nous a permis d’apprendre différentes techniques qui amènent les enfants à faire des dessins libres et à écrire des textes libres. Nous avons réfléchi sur la théorie de constitution des groupes et sur leur fonctionnement pour un apprentissage coopératif en classe. Nous avons appris aussi la rédaction du journal scolaire et l’importance de la coopération.

 

Ces différentes techniques ont pour objectif d’amener les enfants à s’exprimer librement, à améliorer le parlé de la langue, l’écriture, à participer aux décisions et à l’acquisition de leurs savoirs.

 

Notons que les ateliers longs se sont déroulés dans les matinées durant toute la Rencontre. Dans les après midis, il y a les ateliers courts. Nous avons pris part à un atelier court sur le thème : le marché de connaissances. Pour mener cette activité, les points suivants ont été respectés:

 

1-    Titre (le titre de ce que je veux apprendre doit être écrit)

 

2-    Le marchand (c’est celui qui veut apprendre à quelqu’un ; celui détient la connaissance)

 

3-    Client (les apprenants : 2 à 5 au maximum)

 

4-    Description (décrire brièvement ce qu’on veut apprendre)

 

5-    Matériel à utiliser (prévoir le matériel à utiliser pour faciliter l’apprentissage)

 

Au cours de cet atelier, chaque participant a été d’abord client et ensuite marchand pour apprendre à d’autres clients quelque chose de leur choix.

 

Notons qu’un client n’est pas celui qui est passif. Il est actif ; il va à la recherche du savoir, de la connaissance ; il cherche et il mène des activités.

 

Nous avons animé aussi un atelier sur le thème : La prise en compte de l’équité genre dans l’éducation au Bénin : les efforts du gouvernement. Cet atelier a connu la participation des français, des sénégalais, des marocains, des espagnols et des burkinabé.

 

En résumé, notre atelier a mis l’accent sur les efforts du gouvernement béninois à savoir : la gratuité de l’école primaire, la gratuité de la scolarisation des filles au collège de la sixième en troisième, la dotation des manuels scolaires dans les écoles primaires, l’encouragement des femmes à devenir enseignantes, leur promotion dans la fonction publique et leur nomination à des postes politiques.

 

Au cours de la RIDEF, nous avons fait aussi des assemblées générales. Au cours desquelles nous avons débattu des problèmes et avons eu à faire aussi des élections.

 

Le Bénin, par l’ABEM, a posé sa candidature pour organiser la Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet de 2016. La Suède aussi était candidate pour l’organisation de la Rencontre la même année. Pour désigner le pays qui pourra organiser la Rencontre, il ya eu vote entre la Suède et le Bénin. A l’issue du vote le Bénin a eu 14 voix sur les 24 votants et la Suède a eu 10 voix. Le Bénin est ainsi choisi par l’assemblée générale pour organiser la RIDEF de 2016.

 

Compte tenu des enjeux et l’importance de l’organisation d’une telle rencontre, nous avons du travail à abattre.

 

Nous profitons de cette occasion de compte rendu de la RIDEF tenue en Espagne pour solliciter au près de votre excellence, Monsieur le Ministre des enseignements maternel et primaire une audience à une date de votre convenance pour vous rencontrer afin de nous présenter à vous et vous parler de l’Association que nous dirigeons.

 

Une délégation de la Fédération Internationale des Mouvements de l’Ecole Moderne (FIMEM) sera dans notre pays en 2013 dans le courant du mois d’août pour vérifier les lieux où nous voulons tenir la RIDEF en 2016 et rencontrer aussi nos autorités de l’éducation. Le rapport de cette séance de travail au Bénin pourra confirmer ou infirmer le choix du Bénin en 2014 à la RIDEF de l’Italie.

 

Du 1er au 12 août, il y a eu la post-RIDEF qui nous a permis de connaître la ville de LEÔN et ses environs à travers des excursions qui ont été organisées par les organisateurs de la RIDEF.

 

Voilà de façon succincte le compte rendu de notre participation à la RIDEF de l’Espagne.

 

Nous joignons à notre compte rendu quelques photos de la Rencontre et la lettre de la Présidente de la FIMEM qui confirme le choix du Bénin pour la RIDEF de 2016.

 

Veuillez agréer, monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments patriotiques.

 

Les participants à la RIDEF

 

 

 

Edouard D. DOHOU Anne-Marie TOGNIHUIDE

 

Vu

 

Le président de l’ABEM

 

 

 

Jean DAYE

 

Tel : 97533340 / 97897718

 


 

 

 

 

Félicitation aux responsables de la FIMEM

Je salue cette décision des participants à la RIDEF en Espagne de faire confiance au Bénin pour l'organisation de la RIDEF en 2016. Nous avons reçu cette nouvelle avec joie au coeur et nous sommes engagés pour la réussite de cette rencontre internationale des éducateurs FREINET au Bénin.
Le coordonnateur de la cellule ABEM de la commune d'Athiémè
Toussaint EHOUIj

Tout bouge au Bénin

Bonsoir!
Les béninois, petits comme grands préparent activement cet évènement avec entrain et travaillent sans relâche pour la réussite de cette Ridef tant attendue. Tout les partenaires sociaux du système éducatif sont été approchés et avertis de cette rencontre novatrice des pratiques, surtout de la démocratie participative en marche dans certaines classes. Ce dossier est piloté par Joseph AGOSSOU, le Président du Conseil d'Administration de l'Association, celui là qui a même piloté le secrétariat général de l'ABEM au côté du Président Jean DAYE pendant vingt ans avant de cédé ce poste à un autre membre l'année dernière. Beaucoup de choses ont changé grâce à la dernière AG du groupe béninois. Je souhaite que les résultats escomptés puisent aboutir comme cela se doit. Bonne chance au Bénin.
Philibert ZANNOU