Direkt zum Inhalt

2020.07.22. Lettre du Jury de la Bourse Benaiges au CA et mouvements de la FIMEM, en Français, Anglais et Espagnol.

CLARIFICATIONS À C.A. ET MEMBRES DE LA FIMEM

En ce qui concerne la bourse Maestro Benaiges 2018 et en tant que membre du Jury et présidente de celui-ci pour l’attribution de la première bourse 2018, je vous exposerai les suivants :

Des accusations sont actuellement portées à l’encontre du travail que nous avons réalisé, pour justifier le non-appel de la bourse 2020 qui aurait dû être réalisée cette année. Je vais maintenant clarifier le travail accompli.

Le Jury en 2018, ou commission de travail, a été formé conformément au Règlament de la bourse et a été intégré par les trois associations qui ils devaient composer: représentant de l'Association Escuela Benaiges, représentants du MCEP et représentant de la FIMEM. Nous avons travaillé sur la lecture, l’analyse et la sélection des lauréats et ils ont obtenu l’argent qu’ils avaient accumulé à cette fin les années précédentes (4000€) au mois de juillet 2018. Par la suite, notre résolution a été rendue publique à la RIDEF de Suède 2018 par :

-       

M. Gonzalo Gil Linares pour la recherche «Introduction à Pensée pédagogique de Freinet: perspective actuelle, Et futur? ». Avec 1500 €

-       

Mme Ireri Figueroa pour la publication de «Torre de palabras. Parlez et écrivez dans l'école moderne ». Avec 900 €

-       

Mme Frida Álvarez Galván pour la publication de «Tout pour un texte livre!  Castillanisation directe et imprimerie scolaire Freinet». Avec 1600 €.

Lors de Ridef 2018, j'ai été chargé d'effectuer les paiements et de suivre les travaux et les publications, et je l'ai fait en coopération avec d'autres collègues du mouvement MCEP et MMEM.

Actuellement, je suis accusé de ne pas avoir envoyé la documentation à temps et cela n'a pas été établi dans l'annonce de la bourse qui indique le temps qui est établi pour le suivi mais pas la fin de celui-ci. Il dit ainsi dans le Réglament:  

« Conformément à la Réglementation de l'Appel à candidatures, une fois connue la décision du jury, la moitié du montant accordé sera versée. Dans un délai d'un an, un document de suivi de la recherche effectuée (pas plus de vingt pages) devra être présenté, portant témoignage de l'utilisation du prix.  Après présentation de ces justificatifs, se fera le paiement de la moitié restante. » 

Tout le monde comprend que on ne peut pas fixer une date limite exacte pour la recherche et les publications, qui dans de nombreux cas dépendent d'agents externes tels que l'impression et l'édition. Imposer des restrictions bureaucratiques au travail coopératif est une action impensable dans notre organisation et, pour ma part, l'aide et la collaboration ont toujours prévalu pour les personnes qui ont travaillé dans ces publications. 

Les travaux ont été réalisés de manière très satisfaisante et je suis fier d'avoir terminé mon travail, dans cette première bourse Benaiges, avec la publication et la diffusion de notre pédagogie. 

Le nouvel appel 2020 n'a pas été fait avec l’excuse que la bourse 2018 n'avait pas été clôturée, ce qui rend totalement inutile d'en terminer une pour le prochain appel. Le dernier virement n'a pu être effectué que le 19 février 2020 (en raison de problèmes bancaires) mais les travaux étaient déjà terminés et en voie d'achèvement. 

Je ne partage pas le retard qui a été fait dans le nouvel appel, mais la situation pandémique peut l'avoir affecté négativement et en aucun cas cela ne peut être attribué à la conclusion de la bourse précédente parce qu'elle était sur la bonne voie. 

Le CA de la FIMEM a proposé, pour la prochaine bourse, de former une commission de la bourse Maestro Benaiges, mais le Jury est lui-même une commission de travail qui a réalisé les travaux attribués à cette éventuelle nouvelle commission. 

Dans notre mouvement, nous travaillons sur les principes que nous défendons. J’ai fait preuve de méfiance, mais nous avons travaillé avec responsabilité, engagement, désir d’aide et de collaboration. Je souhaite que la bourse Maître Benaiges ait un long avenir et pour cela nous devrons continuer à la promouvoir entre toutes et tous. 

Un câlin coopératif. 

À Madrid le 22 juillet 2020

ANA RECOVER SANZ, Coordinateur confédéral du MCEP en 2018 et président du jury de la bourse Benaiges 2018.

 

AnhangGröße
benaiges_scholarship_letter_of_the_jury_to_the_ca_eng.pdf207.19 KB
carta_al_ca_del_jurado_de_la_beca_benaiges.pdf235.4 KB
proces-verbal_.pdf19.02 KB
acta_de_la_reunion_del_jurado_de_la_primera_convocatoria_de_la_beca.pdf122.49 KB
maestro_benaiges_scholarship.pdf83.95 KB
bourse_benaiges_lettre_au_ca_du_jury_fr.pdf156.95 KB