Pasar al contenido principal

INFOR 52 - Fribourg (Allemagne) mars 2007

Posted in
INFOR-CA Nr 52
 
 
FREIBURG
Allemagne/Germany
Mars/March 2007

 FIMEM

 
Fédération Internationale des Mouvements d’Ecole Moderne
International Federation of Modern School Movements
 
 
INFOR-CA Nr 52
 
 
FREIBURG
Allemagne/Germany
Mars/March 2007
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Prise de notes/Secretary : Michel Mulat, Luba Kolebinova
Corrections: Michel Mulat
Traduction/Translation, distribution: Luba Kolebinova
La France change de climat en même temps que de présidents, à la veille des vacances scolaires et nos météorologues hésitent à nous annoncer une vague de froid, une tempête ou un été particulièrement chaud. Un président de la république vient d'être élu en France grâce à l'apport de bulletins précédemment destinés aux urnes de M Le Pen. Mais son ambition étant de remplacer la statue de Napoleon dans nos squares, nous ne savons pas quelle politique conduira sa démagogie en matière d'éducation, au moment où il tend la main sur sa gauche pour trouver un naïf susceptible de se faire flatter par son Talleyrand de service. C'est du moins l'analyse que font actuellement les démocrates qui n'attendent rien de ce gouvernement, surtout s'il tient les quelques promesses de campagne électorale qu'il a édictées concernant l'obligation scolaire, l'avancement au mérite ou l'éducation des enfants de milieux défavorisés en particulier.
Chacun le sait depuis Saint Louis, nous avons besoin d'une importante solidarité pour pouvoir aider les Mexicains à organiser leur RIDEF en 2008. Il nous faut déjà lancer des appels auprès des mouvements Freinet et des collectivités régionales afin d'obtenir un maximum de subventions. Nous avons promis aux représentants des pays de l'Est qui n'ont pas pu venir au Sénégal de les aider à ne pas perdre le contact avec la Fédération. Il en va de la survie de la FIMEM de ne pas laisser sur le bord de la route ceux qui n'ont pas l'argent nécessaire pour se rencontrer et travailler ensemble. N'abandonnons pas nos amis africains que nous avons sensibilisés, pour les nouveaux et mobilisés pour les plus anciens, il y a à peine un an.
Une RIDEF au Mexique doit donner du souffle au mouvement Freinet d'Amérique du Nord, doit permettre à tous nos militants d'Amérique latine de pouvoir constituer une force capable de faire vivre une éducation populaire non soumise aux sectes et aux groupes de pression. Le Mexique a besoin d'une RIDEF qui fasse date en offrant du poids.
Pour qu'une véritable communication dans le travail coopératif parvienne à se mettre en place, nous avons ouvert le portail de la FIMEM. Nous manquons de bras pour l'animer. Je ne peux pas tout seul lancer ce formidable outil qui permet à des élèves comme à leurs éducateurs de travailler ensemble pour être publiés. Cette utopie commence à prendre forme. Aidez-nous. I have a dream ! Je rêve qu'en 2008 tous les mouvements de la FIMEM, sans abandonner leurs propres moyens de communication, viennent travailler ensemble, sans frontières, à une oeuvre véritablement coopérative. Que nous ayons tous accès à une banque de donnée que nous aurons élaborée ensemble, sur Freinet et sa pédagogie, offrant des outils concrets pour aider les nouveaux à démarrer, pour assurer des formations co-animées, avec un maximum de traductions. Que nos élèves puissent communiquer en travaillant ensemble sur un même projet.
Mais pour cela encore nous avons besoin d'argent. Il ne faut pas s'imaginer qu'un site international dans lequel pourront écrire des milliers de personnes (enfants et adultes) puisse être totalement gratuit. Les sommes seront très faibles si réparties. Elles doivent couvrir maintenance et hébergement. Une recherche de subventions est à l'étude.
Tout cela fait que nous avons un vaste programme qui s'ouvre devant nous et nous ne manquerons pas de solliciter chacun d'entre vous. Nous avons besoin de la mobilisation de tous et d'une véritable solidarité internationale.
Bonnes vacances à ceux pour qui elles sont proches.
Pour le CA de la FIMEM, son Président.
PROCES-VERBAL DU CA DE LA FIMEM, 23-25 MARS 2007
PRESENTS: Elke Hofmann, Michel Mulat, Andi Honegger, Teresita Garduño Rubio et Luba Kolebinova.
Mamadou Demba était absent.
Grand merci à Elke pour l’organisation de cette rencontre du CA.
 
1. BILAN DE LA RIDEF A SAINT-LOUIS
1.1 BILAN FINANCIER
Le premier bilan était difficile à interpréter. Le nouveau bilan envoyé par Cheikh Makhfousse Seck est difficile également à comprendre. Andi a préparé un budget prévisionnel comparé mais on n'arrive pas à tout remplir, les rubriques n'étant pas les mêmes. Andi a refait le tableau et on attend toujours les précisions demandées à Cheikh. On a la somme globale, mais pas le détail pour comparer avec le budget prévisionnel.
Demander à l'ICEM et à l’ASEM de faire un bilan financier global qui permette d'éviter une double comptabilité.
Demander le reversement par l’ICEM des 5000 euros empruntés avant la RIDEF. Avoir le budget global dans lequel figurent les 5000 euros.
Discuter avec le trésorier de l’ICEM à propos des bénéfices (60%) de la RIDEF pour préparer la suivante.
(Ces demandes ont été faites en avril 2007)
 
1.2 SOLIDARITE
Un point à éclaircir : la participation de Gabriela Lupu à la RIDEF.
Il demeure un malentendu concernant le voyage de Gabriela, entre ICEM et FIMEM. Olivier a invité Gabriela en précisant qu'il s'occupait de son voyage de Bucarest à St Louis or la FIMEM a payé le billet Bucarest-Paris et l'hébergement de Gabriela à St Louis. L'ICEM, qui a intégralement remboursé Gabriela ne devrait pas refacturer à la FIMEM le trajet Paris-St Louis. L'affaire est en discussion entre les trésoriers du mouvement français et de la Fédération.
1.3 BILAN MORAL
Nous n’avons pas encore le bilan pédagogique et politique de la RIDEF pour savoir quel est l’impact qu’elle a eu dans les pays africains.
Demander à l’ICEM et à l’ASEM un bilan pédagogique et politique de la RIDEF.
(Ces demandes ont été faites en avril 2007)
2. FINANCES DE LA FIMEM
2.1 BUDGET PREVISIONNEL
Il est présenté en détail par Andi.
 
2.2 LE SITE DE LA FIMEM
Dans le budget 2006-2008 nous avons prévu pour Communication, donc pour le Site, 650 Euro. Mais les frais pour le nouveau Site et pour les Listes de diffusion qui sont toujours sur le site freinet.org font 4400 Euro pour deux ans. Nous n'avons pas l'argent nécessaire. Rechercher des subventions pour le site.
 
2.3 COTISATIONS DES MOUVEMENTS
Des courriels ont été envoyés en décembre. L'Autriche n'a pas payé : ce sont des mouvements régionaux et donc personne ne pouvait payer pendant la RIDEF du Sénégal. Andi a envoyé un mail à Heidi Jauk, mais n’a pas de réponse. Belgique : Education populaire n'a pas payé. Espagne : NEG n'a pas payé non plus. Brésil : le mouvement de Santa Catarina n'a pas payé depuis 4 ans, ainsi que les mouvements Estonien et Hongrois. La Pologne n’a pas payé depuis 2 ans, ni la Russie. Quelques mouvements ont déjà payé leur cotisation pour 2007 lors de la RIDEF.
Faire appel des cotisations pour l’année 2007.
 
2.4 SOLIDARITE
Une partie de la solidarité a été donnée avant la RIDEF et une autre – pendant la RIDEF ce qui a fait une grande somme. La FIMEM a dépensé plus qu’il était prévu dans le budget. On avait budgété 5000 Euro. On a payé 6000 et on peut donc arriver à 11000 pour la solidarité. A Varenholz on avait décidé de garder 500 Euro pour faire des tirages particuliers.
Déficit actuel de 2225 Euro. Le précédent budget était positif. Le capital actuel est de 27000 Euro. 
 
2.5 OUVERTURE DU COMPTE EN ALLEMAGNE
Problème de l'ouverture : on peut ouvrir un compte privé mais on ne peut pas en ouvrir un pour une association parce que c'est très cher.
Ouvrir un compte à Freiburg au nom de Elke et de la FIMEM auquel Andi aura accès.
Un tel compte est ouvert (mai 2007).
 
2.6 DEPLACEMENTS DU CA
Dépenses pour la rencontre de Freiburg : 1255 Euro ce qui signifie 100 Euro par mouvement ayant participé à cette rencontre. Le budget donné pour 2006-2008 à 12000 Euro pour six personnes est le même que celui pour 2004-2006 pour cinq membres du CA.
La rencontre de Saint-Louis a coûté très cher et les mouvements n'ont pas tous payé : la Bulgarie a payé 150 euros, la Suède, l’Allemagne et la Suisse ont payé 250 euros, mais la France n'a pas encore payé. Il y a le problème pour le Mexique, la Bulgarie et pour l'ASEM qui ne peuvent pas payer les 40% prévus dans le Règlement intérieur. La Bulgarie ne peut pas payer plus de 100 euros. Le Mexique pourrait payer moins encore pour leur participation aux rencontres du CA. Le reste sera pris en charge par la solidarité comme cela était fait lorsque le Brésil payait la moitié pour Maria Lucia. Peut-on tourner à 12000 euros sur deux ans avec 3 rencontres entre les RIDEF ? L’ASEM avait proposé de ne pas avoir de représentant (Mamadou) à toutes les rencontres du CA. Le site peut, en fonctionnant très bien, remplacer certaines rencontres. On croit pouvoir faire avec le budget de 12000 euros. Rechercher des subventions pour la FIMEM.
Le mouvement suisse demande des subventions aux « fondations » pour ces rencontres nationales. La question du sponsoring a été discutée - comment faire participer les mouvements et comment coordonner ; quels genres de sponsors, quelle limite peut être acceptée.
Préparer une fiche avec ce qu'on accepte et ce qu'on n'accepte pas et faire des demandes pour les mouvements.
Il faudra penser à collecter les factures.
 
3. REGLEMENT INTERIEUR
Comment remplacer les 40% actuels que les mouvements devraient payer selon le Règlement intérieur pour la participation de leur représentant aux rencontres du CA? Sur les deux dernières années les 40% font 3300 euros et les cotisations font 10700 pour cette même période. Première possibilité qui a été discutée : Il faudrait augmenter à 30% les cotisations pour tous les mouvements et proposer un nouveau minimum. Autre possibilité, plus réaliste: Augmenter de 10% les cotisations des pays favorisés (A et B); que le minimum des cotisations des pays défavorisés (C) passe de 15 à 20 euros ; que le reste soit pris en charge par les pays des participants au CA. On devrait ainsi diminuer la participation des mouvements représentés de moitié – à 20%. Il reste le problème du Sénégal. Il faudrait penser à un réaménagement en fonction des élus au CA.
Etudier les différentes possibilités pour pouvoir proposer un changement des articles 3 et 7 du Règlement intérieur.
 
4. CHARTE DE LA FIMEM
Une commission a été constituée à Saint-Louis pour travailler sur la nouvelle Charte de la FIMEM.
Envoyer un courriel à toutes les personnes inscrites à Saint-Louis ainsi qu’à celles qui ont rejoint la commission pour les relancer.
Faire la liste dans le site avec les droits.
 
5. SITE DE LA FIMEM
5.1 LE SITE COOPERATIF
Michel nous présente les nouveautés du site qui deviendra de plus en plus riche en fonction de ce que nous mettons dedans.
Demander aux membres de la FIMEM (à Margaretha, à Patricia, à Marta…) de publier les articles de leurs journaux sur le site.
Préparer avec Elke l’espace allemand.
Un tel espace a été préparé (avril 2007).
Donneraux intéressés des mots de passe pour essais et stages.
5.2 LES LISTES DE DIFFUSION
Les listes qui existent sont celles du CA;
la liste des « Mouvements membres de la FIMEM » < fimem_mvt@lists.apinc.org > avec une adresse officielle du mouvement, du président, du trésorier et d’une personne qui s’occupe de l’international;
la liste de tous les « Groupes d'Ecole Moderne » <fimem_gem@lists.apinc.org > avec une adresse officielle par groupe – membre ou non membre de la FIMEM;
il y a une nouvelle liste de tous les membres des CA, depuis la création de la FIMEM, dont nous connaissons les adresses mèl «FIMEM ex-administrateurs» <fimem_exa@lists.apinc.org>
Une nouvelle liste des participants des RIDEF dont nous connaissons les adresses mèl est en cours de création.
 
6. LE CINQUANTENAIRE DE LA FIMEM
La décision prise par la FIMEM était que chaque pays marque cet anniversaire le 19 avril 2007ou cette année.
Michel va représenter la FIMEM au congrès de Paris.
A partir de la commémoration dans son pays rassembler les archives pour les faire venir en France.
Amener les archives au congrès de l’ICEM à Paris, en août 2007 pour les placer ensuite dans des Archives Départementales où tout chercheur pourra les consulter ultérieurement.
Michel se chargera de l'acheminement.
Préparer une fiche pour la commémoration du cinquantenaire: correspondance internationale, expositions, affiches, etc.
Relancer l’appel de mettre à propos du cinquantenaire de la FIMEM des documents sur le site.
Faire une exposition à Mexico en 2008 quand la FIMEM va célébrer son 50-ème anniversaire.
 
7. RIDEF 2008 AU MEXIQUE
7.1 ORGANISATION
Teresita présente le travail sur la RIDEF en détail.
Les dates proposées sont du 25 juillet au 3 août 2008.
Faire une adaptation du titre de la RIDEF en français.
Plusieurs commissions sont déjà instituées:
Commission Histoire du mouvement Freinet: Réflexion sur l'impact dans la pédagogie mexicaine grâce à la présence espagnole.
Commission Importance de la Pédagogie Freinet en Amérique par sa similitude avec P. Freire.
Commission Coopération et identité: se rencontrer pour se reconnaître mais aussi se situer dans une RIDEF.
Commission RIDEF: accueil dans un pays différent qu'est le Mexique depuis l'aéroport jusqu'à Puebla.
Commission Pré et post RIDEF: problème de budget pour le moment.
Commission Accueil matériel – les participants seront invités à envoyer leurs documents et cette commission les mettra sur CD.
Tables rondes et débats coopératifs : pas totalement organisés, mais ces débats doivent être préparés. ]
Ouvrir un espace sur le site pour préparer ces débats.
Il y aura 3 sessions de l’Assemblée Générale – probablement le 27, le 30 juillet et le 2 août. Ateliers :
  • Journal
  • Vidéo, si on apporte des caméras (?).
  • Ateliers mexicain : la mort dans la culture mexicaine
  • Atelier accueillant les enfants des ridéfiens…
Excursions: elles ne sont pas totalement déterminées – sites historiques et espaces communautaires qui à cette époque seront en activité : écoles bilingues, écoles accueillant les enfants qui travaillent aux champs, écoles pour migrants, etc.
Ouvrir le Livre de vie de la RIDEF : pour y inscrire les impressions spontanées des participants. Que chacun amène une fiche de présentation libre de son école et de son travail.
Expositions :
  • Cinquantenaire de la FIMEM
  • La Pédagogie Freinet par ceux qui la pratiquent au Mexique
  • Expositions thématiques
Pour régler les problèmes éventuels : Des tableaux sur les murs ou des boîtes à suggestion : J'ai tel problème -J'aime – Je n'aime pas - Je propose ou possibilité de parler avec un interlocuteur parmi les organisateurs qui donne réponse
Présentation de films le soir pour ceux qui ne veulent pas danser.
Ventes d'artisanat pour la RIDEF.
Jusqu’en mars 2007 le Brésil et la Colombie se sont engagés à aider à la préparation de la RIDEF au Mexique.
 
7.2 BUDGET
Le budget présenté est celui du centre de vacances de Metepec.
L’Université de l'observatoire astronomique, serait d'accord, mais n'a pas d'hébergement. Il faudrait donc faire un trajet.
A Metepec : le coût par personne serait de : USD 600 sans subvention (USD 500 pays B et USD 400 par enfant).
Le budget normal des RIDEF pose EU 500 euros comme plafond pour les membres de la FIMEM.
A Varenholz le coût était EU 470 (EU 340 pays B et enfants EU 240) et EU 520/375 pour les participants non membres d’un mouvement de la FIMEM. En Allemagne EU 470 – EU 100 euros pour camping.
A Saint-Louis c’était EU 320/200 pour les membres de la FIMEM (pays A/B, C) et EU 350/230 pour les non membres (pays A/B,C), pour les participants Sénégalais EU 122 et pour les enfants – EU 120.
A cause du trajet il faudrait ramenerle coût par personne au Mexique à EU 420 pour les pays A et EU  300 pour les pays B et C et EU 200 pour les enfants.
La question des sponsors : éditeur, organisme national contre la discrimination, …
Le groupe organisateur : ils paient le tarif et sont remboursés en fonction des recettes ; c’est une masse d'argent immédiatement disponible si payée à l'avance.
Les Allemands avaient été remboursés.
Le centre veut une avance en février 2008. Pour stimuler les participants à payer avant la RIDEF - leur proposer un rabais et puis une augmentation des taxes de la RIDEF.
Possibilité de camper – à préciser.
Peut-on mettre une grande tente pour les réunions ?
 
7.3 SOLIDARITE
Faire la liste des gens intéressés à recevoir de l'argent au nom de la solidarité.
Enquêter aux mouvements ce qu'ils peuvent donner et ce dont ils peuvent avoir besoin.
Pour les réunions nationales les Mexicains paient le transport et l'hébergement. Il manquerait 200 euros par personne. A préciser.
Faire revenir participants de l’Europede l'Est– c'était une promesse.
Combien d'Africains. On devrait limiter le nombre.
 
7.4 VOYAGE
Recherche des meilleurs prix d’avion. 
 
8. MOUVEMENTS DE LA FIMEM
  • La Côte d’Ivoire a créé un mouvement d’Ecole moderne après la RIDEF au Sénégal.
  • Mouvements candidats éventuels de la FIMEM : laGéorgie, le Togo,le Burkina Faso, laMauritanie
  • Problème du Cameroun. Quel engagement sont-ils prêts à prendre et pourquoi veulent-ils adhérer à la FIMEM.
Relancer les mouvements intéressés et leur donner les explications nécessaires.
Mamadou s'était engagé à suivre.
Envoyer un courrier à la CAMEM pour clarifier sa position dans le mouvement Freinet international et par rapport à la FIMEM.
  • Problème du Maroc dans lequel on a des individus et petits groupes sans contacts entre eux. Tunisie : Souad – lui demander où en est la Tunisie ?
  • Algérie : nous n’avons plus d'adresse depuis le départ de Kader.
Faire un appel à la FIMEM pour savoir qui a des contacts avec l’Algérie.
Pas de réponse à l’envoi d’avril. Nous allons attendre que la situation dans le pays s’améliore pour que les Algériens puissent participer aux activités de la FIMEM.
  • Canadaet Portugal – ils sont sortis de la FIMEM mais ont encore des contacts. On continue à les informer. Portugal : Ils peuvent nous contacter mais nous ne pouvons rien faire pour eux.
Des membres du mouvement portugais vont participer à la RIDEF au Mexique (mai 2007)
  • Liban, Jordanie – ne sont pas membres et nous n’avons plus d'interlocuteur.
En fonction de la réponse lancer un appel aux mouvements à envoyer leurs candidatures pour l’Assemblée Générale au Mexique. 
Proposer une nouvelle formulation du Règlement intérieur pour qu’on puisse avoir un mouvement constitué de plusieurs pays.
 
9. ACTIONS INTERNATIONALES
Elke propose un grand nombre de comptes-rendus de Varenholz en trois langues qui pourraient être présentés au cours de rencontres officielles.
9.1 UNESCO
Examiner la possibilité d’obtenir un poste de consultant pour un représentant de la FIMEM.
Michel et François vont rencontrer de nouveau Sonya Bahri et lui présenter les comptes-rendus de Varenholz.
 
10. FORMATIONS DE PROXIMITE
Le but est de mettre en commun nos expériences ou former des jeunes enseignants. Il n’y a que l’ICEM qui se propose d’organiser une formation « européenne » autour de son congrès national.
D’autres mouvements pourraient inviter aussi des participants de pays proches lors de leurs rencontres nationales.
 
11. DIVERS
11.1 TABLEAU DES TACHES DU CA
Il est actualisé avec les nouvelles tâches de cette rencontre.
 
11.2 PROCHAINE RENCONTRE DU CA
La prochaine rencontre du CA sera à Sofia - les 2-3-4 novembre 2007.
 

 

Responder

CAPTCHA
Esta pregunta se hace para comprobar que es usted una persona real e impedir el envío automatizado de mensajes basura.
CAPTCHA de imagen
Introduzca los caracteres mostrados en la imagen.