Pasar al contenido principal

2013-2016 BENIN Rapport d'activité ABEM


RAPPORT D’ACTIVITES


Ce rapport d’activités va couvrir les trois années suivantes :
Année 2013, année 2014 et année 2015. Il s’articulera autour des grands axes suivants :
I- Les réunions du bureau exécutif nationales :
a- réunions ordinaires
b- Réunions extraordinaires
II- Les formations
III- Les projets
IV- Les participations à des rencontres :
a- Rencontre Africaine des Educateurs Freinet (RAEF)
b- Congrès de l’Institut Coopératif de l’Ecole Moderne de France ICEM)
c- Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet (RIDEF)
V- Organisation de la Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet (RIDEF), Bénin 2016.
I- Les réunions du bureau exécutif national.
a- Les réunions ordinaires.
Les réunions ordinaires du bureau exécutif national se déroulent tous les trois mois dans chaque année.
• Mois de septembre 2013 : cette réunion s’est chargée de la relecture et amendement des statuts et du règlement intérieur de l’Association.
• Mois de décembre 2013 : séance de travail pour étudier les travaux à mener afin de réussir la mission d’une délégation de la FIMEM qui était arrivée au Bénin en janvier 2014 afin de voir la possibilité de l’organisation de la RIDEF de 2016 au Bénin.
• Mois de février 2014 : nous avons parlé au cours de cette réunion des critiques et auto critiques des membres du bureau après le départ de la délégation de la FIMEM et avons établi le planning des activités de l’année 2014.
• Mois de mai 2014 : le bureau s’était réuni pour étudier les différentes commissions à créer pour réussir l’organisation de la ridef 2016 au Bénin et fixer la date d’une assemblée générale pour la mise sur pied de toutes les commissions.
• Mois d’août 2014 : le bureau s’était réuni pour faire le bilan de toutes les activités menées avec les différentes cellules de l’Association Béninoise de l’Ecole Moderne (ABEM) et adopter le rapport d’activités du chargé de la formation concernant son suivi dans les classes de l’ABEM pour voir la mise en œuvre des techniques et approches de la Pédagogie Freinet qui sont recommandées pour l’année scolaire 2013-2014.
• Mois de novembre 2014 : le bureau s’était réuni avec les membres des différentes commissions de l’organisation de la RIDEF 2016 pour élaborer les feuilles de route des différentes commissions et compléter quelques techniques et approches à appliquer dans les classes Freinet.
• Mois de février 2015 : le bureau a tenu sa réunion pour voir avec le chargé du programme de formation et de suivi des activités dans les classes membres, son planning de l’année 2014-2015.
• Mois de mai 2015 : le bureau a tenu toujours sa réunion pour faire le bilan de mi- parcours des préparatifs de l’organisation de la RIDEF 2016 et voir les tâches accomplis et achevées et les tâches qui restent à accomplir.
• Mois d’août 2015 : le bureau s’est réuni avec le comité d’organisation de la RIDEF pour voir avec lui la programmation des certaines tâches urgentes à accomplir.
• Mois de novembre 2015 : le bureau s’est réuni pour faire le bilan des activités menées au cours de l’année scolaire écoulée, programmer d’autres activités pour l’année 2015-2016. Le texte du projet pédagogique qui a été élaboré ensemble et pour dix classes Freinet pour une phase pilote, a été adopté. Ce projet pédagogique est pour l’année scolaire 2015-2016 pour sa phase pilote.

b- Les réunions extraordinaires.
• Mois de janvier 2014 : les membres du bureau de l’ABEM, les membres du bureau du conseil d’administration et les membres de la commission pour la préparation de la RIDEF 2016 se sont retrouvés pour rédiger le compte rendu des activités menées lors du séjour des membres de la délégation de la FIMEM.
• Mois de mars 2014 ; les organes de l’association se sont retrouvés pour : 1- élaborer le budget de la RIDEF 2016 au Bénin ; 2- proposer des thèmes de la RIDEF ; 3- rassembler des éléments pour la rédaction de la communication au conseil des ministres.
II- Les formations

• Mois de novembre 2013 : installation de nouvelles cellules. Les cellules de Porto Novo et de Cotonou Sikè et formation des membres de ces cellules de l’ABEM sur certaines techniques usuelles de la Pédagogie Freinet à savoir : le « Quoi de neuf ? », « le texte libre » et « le journal scolaire »
• D’autres formations, de recyclages et capitalisations d’expériences ont eu lieu à Cotonou, Porto Novo, Lokossa, Athiémé, Lalo, Klouékanmé et Toviklin. Les thèmes suivants ontété abordés : le quoi de neuf, comment démarrer en pédagogie Freinet, le texte libre, la classe coopérative, le conseil de classe, le travail individualisé, la correspondance scolaire, la méthode naturelle de lecture-écriture pour améliorer l’écrit des enfants et leur lecture. Ces différents thèmes ont fait objet de développement et d’échange dans les différentes cellules où on a souvent enregistré 40 à 50 participants. Les participants à ces rencontres d’échanges sont souvent intéressés. Ils posent souvent des inquiétudes chaque fois qu’on aborde le droit des enfants. Ils pensent qu’on leur donne trop de liberté. Nous les comprenons car l’Afrique et le Bénin en particulier, encrés encore dans la féodalité, pensent qu’on ne doit pas laisser les enfants dire tout ce qu’ils pensent. Ces différentes techniques et approches de la Pédagogie Freinet ont consisté à améliorer de manière qualitative l’apprentissage de nos élèves et les résultats aux différents examens scolaires. Les problèmes de baisse de niveau de nos apprenants et de défaillance en lecture et en écriture ont été réglés par ces techniques et approches par exemple.
• Nous avons aussi convié les enseignants des dix classes qui sont ciblées pour la phase pilote du projet pédagogique pour l’année scolaire 2015-2016 à une formation qui leur a permis de se lancer dans le projet.
• Des membres de l’ABEM ont suivi des séances de formations organisées par le Réseau des Associations De l’Education de Base (RADEB) dont l’association est membre. Ces ateliers de formation ont été organisés selon des thématiques à savoir : l’enseignement de base, l’enseignement informel, la petite enfance et le handicape. Au nombre des thèmes abordés, nous notons la capitalisation, la rédaction d’un projet, l’informatique, la gestion financière dans une entreprise.
III- Le projet pédagogique
L'animation du projet pédagogique se porte sur le « respect des droits de l'enfant à la participation démocratique ».
Ce projet est mené à titre expérimental pour cette année scolaire 2015-2016, dans dix classes situées à Athiémé, Dogbo et Lokossa.
Eléments méthodologiques :
Le projet est rédigé par quelques membres de l'ABEM, ensemble avec les enseignants des dix classes ciblées.
Une rencontre a eu lieu avec les dix classes pour rencontrer ces enseignants, le 28 octobre 2015. L'objectif de cette réunion était de définir les modalités concrètes pour faire vivre le projet.
Au vu des pratiques actuelles des enseignants, il a été décidé, dans un premier temps, de mettre en œuvre les techniques Freinet suivantes : le quoi de neuf, le texte libre et le conseil de classe, en référence à la participation démocratique, thème du projet.
Les prochaines rencontres sont conçues comme des séances de formation. Elles auront lieu une fois par mois.
Une analyse du fonctionnement du groupe sera proposée en référence au thème du projet. L'objectif est aussi d'impliquer le groupe dans la prise en charge de ces moments de formation.
Parallèlement, le chargé du projet, notre partenaire Luc HERBRETEAU, un français a choisi de passer deux jours dans chaque classe pour mieux appréhender le contexte de l'école béninoise et échanger avec les enseignants. Un calendrier de réunions et de suivi du projet dans les classes a été distribué à chaque participant.
Ce projet est complété par une pratique de la peinture dans lesdites classes. Cela va consister à illustrer les textes libres des enfants.
Le projet est en train de se dérouler normalement. Une présentation sera faite à la RIDEF de 2016.
IV- Les participations :
a- Congrès ICEM
2013, l’inspecteur de la Circonscription de Lokossa a participé au nom de l’ABEM au congrès de l’ICEM qui s’est déroulé en France à Paris. Le compte rendu de cette participation est déposé au Ministère des Enseignements Maternel et Primaire à Porto Novo (MEMP).
b- 2014, Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet (RIDEF) en Italie. La délégation béninoise est constituée de 9 membres : 7 membres de l’ABEM et une délégation du MEMP composée par le Directeur Adjoint du Cabinet du MEMP et le Conseiller Technique aux Affaires Pédagogiques du Ministre. Le rapport est déposé au MEMP.
c- 2015, congrès ICEM, le Bénin a été invité pour participer aux travaux, toujours à Paris. Innocent BOSSOU, enseignant à la Circonscription Scolaire d’Athiémé a représenté l’association.
d- 2015, Rencontre Africaine des Educateurs Freinet qui s’est tenue au Togo. Le Bénin a participé avec une délégation de 4 enseignants.
V- Organisation de la RIDEF 2016.
Les travaux de cette organisation ont commencé depuis 2013 et se sont poursuivis ardemment toute l’année 2015.
Le thème de la rencontre est : « L’Education à la citoyenneté pour une démocratie participative. »
Ce thème sera développé dans des ateliers longs et courts dont les thèmes gravitent autour de ce grand thème. Cette rencontre est une rencontre d’échanges pédagogiques et des expériences de classes entre les participants qui viendront de différents horizons. La RIDEF 2016 aura lieu du 18 au 27 juillet 2016 à l’Ecole Normale d’Instituteurs de Dogbo, dans les départements du Mono et du Couffo.
Ce rapport, loin d’être exostif, a retracé les grandes lignes des activités de l’association au cours des trois dernières années 2013, 2014 et 2015.
Lokossa le 11 juin 2016,
Pour le bureau de l’ABEM,
Le Chargé de la formation et suivi du travail dans les classes.

Edouard D. DOHOU.