Aller au contenu principal

2014 Rapport de la réunion mensuelle AECEMO ( 2 mars )

Dans :

 

RAPPORT DE LA RENCONTRE MENSUELLE DE LA FAMILLE FREINET A L’ECOLE PRIMAIRE BILINGUE LES OISILLONS LE 02 MARS 2014
                              **********************
Accueillis par Mme la fondatrice des oisillons, les membres se sont installés dans l’une des salles de classe de cette école. Après la présentation des membres, nous avons suivi le mot de bienvenue de la fondatrice ; c’est ainsi que Mme la Présidente de l’AECEMO prend la parole pour dérouler l’ordre du jour.
 
·         Election du secrétaire
·         Compte rendu de la dernière rencontre
·         Bilan de l’atelier concours de dessin
·         Bilan financier
·         Point pour Ebolowa
·         Partage d’expériences
·         Arrivée de Gaspard et Leaticia
·         Que faire du 08 mars journée internationale de la femme
·          Divers
·         Repas coopératif
 
 
 
Apres lecture de l’ordre du jour, une prière a été dite pour rendre grâces a Dieu, par la suite, Mme la présidente a donné la parole à Marie Reine Bounoungou en lieu et place de la secrétaire de la dernière réunion pour la lecture du compte-rendu de la dernière séance.
Le bilan de l’atelier concours de dessin a été élucidé par différents membres de cet atelier Mr Louis Tchacthouang, Mme Ewane  Filomin; Mr Ndzie ont souligné à l’unanimité que l’initiative était bonne, car grâce à cet événement, les enfants expriment ce qu’ils pensent et ressentent à travers leurs réalisations. Cette activité suscitant une grande découverte nous a amené tous à comprendre que les enfants ne sont pas modulables. Mais seulement la remarque portée est que le nombre de compétiteurs pour l’instant était minable, le souhait est qu’il ait un nombre considérable de participants lors de la prochaine édition. Et pour atteindre des taux de participation importants, il faudrait que l’initiative soit vulgarisée dans toutes les écoles des membres de notre mouvement , a  souligné Mme la présidente.
Dans ce même ordre d’idées partir des pareilles exercices, les enfants sont capables de faire des poésies, des textes libres et que la famille Freinet ne cherche pas d’effectifs pour le mouvement, mais des membres qui ont une vision différente de l’apprenant(e) et de l’apprentissage.
Du partage d’expérience, Mr  Louis Tchatchouang de par les déclarations faites par le maitre du CM2 de l’école les Oisillons, sur la méthodologie de la leçon de sciences, promet d’introduire les techniques Freinet dans les sciences dans cette école sous le contrôle de Mme la Présidente.
En ce qui concerne la Pédagogie Freinet, elle ne s’enseigne pas, elle se partage et se fait par essais et erreurs, par tâtonnements. Cette pédagogie est constituée des techniques qui accompagnent la NAP (Nouvelle Approche pédagogique), l’APC (Approche par les compétences), les techniques qui permettent aux enfants de s’ouvrir à l’exemple du « cahier de l’écrivain » qui emmène l’enfant de faire des productions. L’enseignant peut proposer à l’enfant d’imaginer quelque chose  qu’il peut matérialiser par les graphismes – objet surprise, …
La Pédagogie Freinet est valorisée parce que ses techniques sont constructivistes et libératrices (utilisation de la classe promenade comme moyen d’apprentissage, de découverte et d’exploitation du milieu). L’école devient ainsi C’est une communauté d’apprentissage ou tout le monde intervient et obéit aux critères suivantes :
·         Centration de l’apprentissage sur l’apprenant(e),
·         Tâtonnement expérimental,
·         Expérimentation
·         La démarche naturelle
             De la journée de la femme, plusieurs questions ont été posées, à savoir que faisons-nous de la Journée internationale de la femme? Que ^peut on faire pour valoriser les droits de la femme ? Répondre à ces questions a fait appel a la liberté dès la naissance  et l’égalité en dignité et en droits dès la naissance, ce qui doit amener les femmes à se prévaloir de tous les droits. Or l’expérience montre que les filles réussissent à l’éducation et accèdent à des postes importants. Il est donc question de parler aux enfants de leurs droits équitables et de leurs droits face aux dangers auxquels ils sont exposés en fonction des traumatismes que leur font subir leurs parents et particulièrement les filles.
Dans le point des divers, on a souligne deux déplacements : le voyage pour Ebolowa le 28 mars quia pour thème : la technique d’expressions et de communication, qui comporte comme activités : le « quoi de neuf ? », (pratique et exposé) SIL- « Le texte libre CM2 ».
La première activité sera l’accueil (présentation des salles), la deuxième sera l’entrée dans les salles pour début des travaux et la troisième sera le retour en plénière.
Il y a quelques propos sur le voyage d’Italie.
C’est par un repas coopératif que nous mettions fin à cette rencontre.
                                                                                                        Le secrétaire
                                                                     
                                                                                                        Mr Eteme (Ecole les Oisillons)

 

 

Répondre

CAPTCHA
Ce test permet d'éviter le spam :
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.