Aller au contenu principal

Répondre au commentaire

Présentation du Mexique

 Champs de résistance sous le monument á la Révolution Mexicaine. Mexique, le 3 d’octobre, 2013.

Sophi, notre fille,
Nous voulons te demander pardon parce que nous t’avons laissée toute seule pendant plusieurs jours. Nos t’imaginons triste, toute seule, très loin de nous qui t’aimons beaucoup et très loin de toi qui nous aime beaucoup. Nous sommes orphelins de toi et toi de nous.

Nous ne savons pas si nous allons gagner cette lutte. Il y a incertitude tout le temps.

Nous te pourrons regarder au visage avec dignité et te dire que nous avons lutté jusqu’au dernier moment. Que nous n’avons pas fuit comme des lâches. Nous ne sommes pas restés assis en regardant comment les autres ont violé nos droits, les essentiels, les plus humains. Les droits que nos avons à t’éduquer et á nos éduquer.

Je suis Felipe:
Cette étape de mobilisation a devenu très difficile par la manque de communication avec ma famille. Zully, ma femme me dit toujours : Pourquoi ? Pourquoi tu n’es pas un enseignant normal ?

L’amour me pousse, l’amour vers une vie digne et tranquille. Je sais que je serai prochainement avec ma famille. Je leur embrasserai et je le donnerai des bises. Dans ce moment je pleurerai et je leur donnerai tout l’amour que j’avais gardé pour eux. Le temps ne sera para suffisant mais il serait une démonstration de ce que je sens vers eux. Je leur parlerai de la lutte, de la dignité de ma démarche. Je leur dirai que j’ai des grands amis. Que plus que des amis, ils sont des frères et des sœurs. Je leur parlerai des incompréhensions vers lesquels nous avons fait face jour à jour. Je leur parlerai des jours dans lesquels nous n’avions pas rien á manger. Je leur parlerai des moments dans lesquels le thon et les haricots arrivent dans la nuit. Je leur parlerai des nuits que nous n’arrivons pas à dormir parce que la pluie était présente et surtout du chagrin pour être avec eux dans chaque moment.

 


MANIFEST:
Nous voulons dire que nous le MMEM et le MEPA nous avons participé et appuyé le mouvemente des enseignants contre la Reforme éducative du gouvernement car cette reforme:

  • N’est pas éducative sinon du travail.
  • Que nie aux enseignants la dignité de son travail.
  • Que dit que l’état ne sera plus le responsable de soutenir les écoles.
  • Que l’état ne reconnait pas les projets éducatifs autonomes.
  • Que l’état dit que la qualité éducative se mesure para des examens standardisés.
  • Que un acte éducatif es essentiellement politique.

 

Répondre

CAPTCHA
Ce test permet d'éviter le spam :
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.