Aller au contenu principal

Communication , démocratie et réseau

 

Au cours des 10 dernières années le web, le réseau, les socialnetworks ont révolutionné le système de communication donc aussi la façon de communiquer de la FIMEM; ce processus, est presque physiologique. On connai très bien les avantages: 

combinaison de langues multimédias ; interaction entre vidéos, images, musique...rapidité, comunication en temp réel ..moins d’argeant à dépendre ….

Ce qu’on connaît moins sont les risques et les limites de ces formes de communication, ce serait necessaire une réflesion plus profonde, je crois, ; chaque système (twitter, facebook...sites) a ses propres règles, caracteristiques et deceptionnes. J’ai essayé de reflechir sur ça pendant la pubblication de post à propos de la Ridef de Reggio Emilia…mais aussi en général 

LIMITES

* la complexité de la communication est semplifiée au maximum (pièces coupées, utilisation de “il me plaît” message vinculé a sa longuer 140 mots en Twitter)

* manque d'interaction entre qui écrit et qui lit

* Change du virtuel au réel ; (Il est typique des adolescents qui lient l’aceptation de soi à l’aceptation des amis du réseau )

* la banalisation du message (il me plait c’est la pire des formes de comunication parce que elle partage le mond en blanc et noir) 

* création de groupes de consentement sans discussion 

* absence de médiation communicative , chacun met ce qu’il desire sans aucune interaction entre les autres post ou sans attendre un commentaire 

* illusion de la visibilité et du pouvoir des chiffres (surtout en Facebook ) ; voir et ne pas lire c’est different que partager et commenter , participer à une discussion (c'est au contraire de l'assemblée de classe où tous prennent la parole) 

* dépendance dal faux consensus des autres 

* manipulation et utilisation des informations par le même social network 

* la démocratie du réseau ne peut etre que très fragile ; on a besoin de personnes réelles et d’une réelle organisation qui se sert des instruments informatiques et pas du contraire 

Beaucoup de la comunication autour de la Fimem en ces mois a été par facebook , il faudrait que le Ca prenne en consideration cet usage et le problème de coordination entre site et page FIMEM-facebook ; quelles sont les différences de usage? Qu'est ce que on trouve d'une coté et que est ce qu'on trouve de l'autre? Le post ce cette page peuvent être publiées aussi dans le site? Peut on aller en direction d'un véritable blog international? 

le système et les divers instruments de la FIMEM devraient, a mon avis, être coordonnée ; chaque instrument, chaque canal a ses règles de fonctionnement et ses limites, il est essentiel de créer un système alternatif d'utilisation ou aumoins respectueux d’un long travail sur la comunication, sur les règles de mis à point du texte sur l’interaction entre qui parle et qui reçoit ; je suis par exemple pour une campagne de boycott « I like » qui est un instrument statistique utilisé par Facebook pour nous qualifier en tant que “consommateurs” et comme “colloquées politiquement d'une cette partie ” 

C’est claire que les FONCTIONS COMMUNICATIVES ÉTUDIÉES PAR JACOBSON ET L'INTERACTION entre personnes , dans cette nouvelle forme de communication, si on l'utiles d'une forme superficielle et obéissante , ont desparues, mais aussi une forme de travail sur les textes et sur la correspondance qu’on a conduit pour plusierurs anées. Il ne s’agit pas de refuser mais de proposer une forme alternative d’adapter ces instruments à notres besoins et aux besoins de plus de démocratie et moins de bruit 

 

 

Répondre

CAPTCHA
Ce test permet d'éviter le spam :
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.