Aller au contenu principal

2016 CAMEROUN Rapport d'activités AECEM

 

PRESENTATION  DE L'ASSOCIATION DES ENSEIGNANTS CAMEROUNAIS POUR L'ECOLE MODERNE ET PRESENTATION GENERALE D'ACTIVITES JUSQU'EN DECEMBRE2016

 

ASSOCIATION DES ENSEIGNANTS CAMEROUNAIS POUR L’ECOLE MODERNE (AECEMO) BP : 5660 Yaoundé / Cameroun (237) 96 22 06 80 E-mail-antoinettemengueabesso@yahoo.fr Objectifs : • Promouvoir l’Ecole Moderne selon la Pédagogie Freinet • Former des enfants des adolescents en vue de leur épanouissement intellectuel, physique, civique et moral • Promouvoir l’enseignement de base et l’enseignement normal à travers les techniques de l’Ecole Moderne • Promouvoir la production des ouvrages pédagogiques ou collaboration avec des organismes nationaux et internationaux. • Organiser des stages et des séminaires de formation de formateur de l’enseignement maternel, primaire et normal. • Pérenniser les grandes valeurs universelles • Promouvoir l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication liées à l’éducation. • Encadrer la jeune fille et la femme Présentation de l’AECEMO et rapport général d’activités 2016 I- De la création : I-1) Juillet 2003 : 1ère réunion constitutive I-2) Décembre 2004 : Signature du récépissé de déclaration d’association n° 01124/RDA/J06/BAPP, sous la houlette de François Perdrial alors président de la FIMEM et de Pr Pierre FONKOUA, alors enseignant d’ « Education spécialisé ». II- Des Objectifs -Former des enfants des adolescents en vue de leur épanouissement intellectuel, physique, civique et moral -Promouvoir l’enseignement de base et l’enseignement normal à travers les techniques de l’Ecole Moderne -Promouvoir la production des ouvrages pédagogiques ou collaboration avec des organismes nationaux et internationaux. -Organiser des stages et des séminaires de formation de formateur de l’enseignement maternel, primaire et normal. -Pérenniser les grandes valeurs universelles -Promouvoir l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication liées à l’éducation. -Encadrer la jeune fille et la femme - Promouvoir l’Ecole Moderne selon la Pédagogie Freinet III- De la vision de l’AECEMO III-1- Les idéaux de l’Ecole Moderne : Dès la création, la vision des membres fondateurs est de faire de l’AECEMO « un creuset où tous ceux qui s’occupent de l’Education se regroupent afin de réfléchir » sur leur expérience et expertise à apporter à l’environnement de l’enseignement/apprentissage en s’appuyant sur la Charte de l’Ecole Moderne selon les arguments suivants : -L’éducation est épanouissement et élévation et non accumulation de connaissances, dressage ou mise en condition ; -L’école de demain sera l’école du travail ; -L’école sera centrée sur l’enfant, c’est l’enfant qui, avec l’aide de l’enseignant construit lui-même sa personnalité ; -La recherche expérimentale à la base est la condition de notre effort de modernisation scolaire par la coopération ; -La Pédagogie Freinet est une pédagogie pour tous les apprenants sans aucune exception ; -La pédagogie Freinet est par essence internationale : -Le mouvement de l’Ecole Moderne est soucieux d’entretenir des relations de sympathie et de collaboration avec toutes les organisations œuvrant dans le même sens. III-2-Les activités pratiques liées à la pédagogie de l’Ecole Moderne Les moyens d’actions de l’Ecole Moderne portent sur : -La correspondance internationale ; -L’organisation des stages, séminaires, rencontres, expositions, et manifestations diverses ; -La constitution de groupes de travail internationaux ; -La publication de journaux et outils pédagogiques ; -L’information et l’échange pour la pratique de la pédagogie Freinet et sa diffusion. III-3-Les principes de la Pédagogie Freinet Les techniques qui ont inspiré la Pédagogie Freinet sont les suivantes : -La méthode naturelle de l’apprentissage ; -Le tâtonnement expérimental et l’organisation planifiée du travail ; -La valorisation de l’expression libre ; -L’organisation coopérative de l’environnement d’apprentissage ; -L’utilisation critique des nouvelles technologies de l’information et de la communication ; -Les techniques d’expression libre telles que le texte libre, la correspondance, le journal scolaire, l’imprimerie, les moyens audio-visuels, etc. IV- Des activités et réalisations II-1) Des participations aux RIDEF (Rencontre internationales des éducateurs Freinet) II-1-1. Juillet – Aout 2006 : RIDEF Saint Louis au Sénégal, présentation de l’école maternelle camerounaise et participation du membre aux ateliers longs et courts. II-1-2. Juillet – Aout 2010 : RIDEF de Saint Herblain à Nantes en France, élection à 100% des voix de l’AECEMO comme membre de la FIMEM, participation aux ateliers longs et courts des membres présents. II-1-3. Juillet – Août 2012 : RIDEF de Léon en Espagne, participation de la présidente de l’ AECEMO à la table ronde des continents sur la « coéducation en Afrique, le cas du Cameroun », et participation aux ateliers longs et courts des membres présents. II-1-4. Juillet 2014 : RIDEF Reggio – Emilia en Italie, participation d’une délégation de cinq membres de l’AECEMO, au cours de laquelle la présidente à la table ronde des continents sur « l’autonomie et la protection des enfants en Afrique », participation aux ateliers longs et courts des membres. II-1-5. Juillet 2016 : Dogbo au Bénin, dont le thème porte sur « l’éducation à la citoyenneté pour une participation démocratique. La participation du groupe camerounais est validée par une délégation de 10 membres du groupe camerounais. La présidente Antoinette Mengue Abesso anime un atelier long et les autres membres, Monique Mariane Mboui Abesso, Yolande Lema, Agathe Bouadjila, Jeannette Poka, des ateliers courts. II-2) De la participation aux RAEF a- Février 2011 : RAEF de Dagana au Sénégal b- Avril 2013 : RAEF de Tiznit au Maroc c- Novembre 2015, participation à la RAEF du Togo V- De l’organisation des rencontres de formation par l’AECEMO Pour obéir à la vision des activités de l’AECEMO, des séminaires pratiques de Pédagogie Freinet sont organisés selon les besoins des membres sur le terrain. III-1) Avril 2011 : Premier séminaire camerounais de la pédagogie Freinet en partenariat avec la CAMEM III-2) Mai 2012 : Séminaire International sous la houlette de Cheick Markhfousse Seck du Sénégal, trésorier général de la CAMEM III-3) Décembre 2013 : 1er Salon International de la Pédagogie en partenariat avec l’IDEM 44 de la Loire Atlantique en France représenté par Chantal Balthazard, Jeanne Potin, Yvonne Onno, le GLEM et la FIMEM, représentée par Joël Potin de la France. III-4) Mars 2014 à Ebolowa : Séminaire régional du Sud organisé par l’équipe régionale en collaboration avec le bureau national de l’AECEMO et Chantal BALTHAZARD de la France. III-5) Mai 2014 à Yaoundé : Séminaire à Yaoundé sous la houlette du bureau national de l’AECEMO et de Chantal BALTHAZARD de la France. III-6) Septembre 2015 à Ebolowa : Séminaire régional de formation des directeurs d’écoles de la ville d’Ebolowa sous la houlette du bureau national et du Délégué Régional. VI- De l’organisation des ateliers concours – dessins d’enfants Afin de répondre aux idéaux de la promotion des droit de l’enfant en général et du droit à l’expression libre, les membres de l’AECEMO ont pris la décision d’organiser de façon régulière et selon le besoin, un concours de dessins d’enfants. IV-1) 08 février 2014 : Organisation du 1er atelier dessin concours à l’occasion de la fête de la jeunesse à Yaoundé portant sur l’intégration nationale, des enfants et leurs droits IV-2) 16 Mai 2015 : Organisation du 2e atelier dessin concours portant sur l’intégration nationale et la lutte contre Boko – Haram à Yaoundé IV-3) 14 Mai 2016 : Organisation du de la 3ème édition de l’atelier-concours contre le terrorisme, pour l’intégration nationale et la valorisation des droits de l’enfant. VII- Des rencontres Elles avaient lieu au terme de chaque mois depuis l’année 2010, mais auront désormais lieu une fois par trimestre, afin de donne aux membres de mieux organiser leur environnement de travail, en dehors des moments de trêve volontaire. C’est une occasion de retrouvailles dont l’ordre du jour s’articule autour de 7 points à savoir : 1) Election du secrétaire du jour 2) Compte – rendu de la dernière rencontre 3) Partage d’expériences 4) Annonces 5) Projets 6) Finances 7) Repas coopératif et séparation VIII- Des projets Les projets de l’AECEMO sont contenus dans le plan d’actions 2015/2016 dont les plus urgents sont : VI-1) Continuer à tenir des rencontres selon le plan d’action 2015/2016, et pratiquer réellement les techniques Freinet dans les milieux de pratique enseignements/apprentissage. VI-2) Continuer à promouvoir les techniques Freinet par l’organisation d’autres rencontres/nationales et internationales VI-3) Organiser le voyage et l’accueil d’Yseult Gouédard au Cameroun suite à son projet de correspondance avec Monique Mariane Mboui Abesso. VI-4) Demander un accord partenarial avec le MINEDUB VI-5) Mise en œuvre de l’installation d’un siège provisoire et fixe. VI-6) Présenter officiellement les dessins d’enfants de Pitoa. VI-6) Mise en place des stratégies d’organisation du 2ème Salon International camerounais de la Pédagogie Freinet. IX- De la communication En dehors du site de la FIMEM qui est notre lieu d’information, l’AECEMO diffuse ses activités dans le site http://www.aecemowordpress.com Fait à Yaoundé, le 04 Janvier 2017 La Présidente Antoinette MENGUE ABESSO antoinettemengueabesso@yahoo.fr

Répondre

CAPTCHA
Ce test permet d'éviter le spam :
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.