Aller au contenu principal

Répondre au commentaire

Compte rendu Chine

 Compte-rendu de 13° séjour en Chine

Août-septembre 2018 - Olivier Francomme

 

Préalable :

Le programme de ce séjour avait été élaboré en France, Ying étant venue passer 15 jours avec Bâti ! Il comporte plusieurs volets :

 

Un volet formation à la petite fourmi qui portera sur 4 points :

Engager une coopération avec J Magazine, qui permette d’orienter les activités de l’école, et d’approfondir certaines techniques.

Travailler sur les cahiers de vie, celui de la classe et celui des élèves, afin d’en faire de véritables outils : un outil de travail en classe et un outil personnalisé pour chaque jeune (et chaque famille).

Travailler sur les portfolios : celui des enseignants, afin qu’ils disposent d’un outil individuel d’évaluation et de compilation de leurs qualifications professionnelles. Et celui des enfants, comme premier outil d’évaluation personnalisée et de valorisation de leurs travaux, au sein de l’école, mais aussi peut-être de manière plus intime.

Produire le livre sur la bienveillance à l’école maternelle expérimentale la petite fourmi. Ce travail va consacrer ce que peut être une coformation scientifique au sein d’une équipe éducative coopérative. C’est la suite du travail organisé au cours de mon dernier séjour en Chine. Ce livre constituera une première production chinoise originale, visant à diffuser l’originalité des pratiques Freinet en Chine auprès des parents, des enseignants et d’un public plus large. La publication est prévue dans une maison d’édition chinoise spécialisée en Sciences de l’éducation.

Et puis, de manière anecdotique, j’ai rapporté de France les médicaments constituant « la trousse à pharmacie homéopathique » que nous avions constitué avec des médecins pour laquelle une information devra être donnée aux 2 classes de la petite fourmi.

 

De plus, pendant les 2 premières semaines de classe, un certain nombre d’interventions (analyse de pratiques) seront programmées qui n’avaient pu avoir lieu lors de mon dernier séjour :

Des observations de moments de classe à la demande des enseignants (des choses qui vont et/ou des choses qui vont moins bien !). Ces observations seront suivies de débriefings avec les personnes concernées ainsi que l’équipe. Cela a pour but d’élucider certaines situations afin de mieux comprendre ce qui est en jeu et les comportements de chacun.

La rentrée de l’école maternelle la petite fourmi va être organisée avec la participation de personnalités, en présence des parents d’élèves. Des réunions spécifiques d’information auront lieu pour chacune des 2 classes (Montaigne et Rousseau) avec chacune des 2 équipes.

 

À propos de la formation, il faut avancer sur le projet de participation à la formation des enseignants à l’Université Normale de Wuhan. Nous pourrions proposer un module complémentaire concernant les alternatives pédagogiques, avec stage dans la maternelle Freinet.

 

Un autre moment sera consacré aux productions en cours, outre le travail sur le livre sur la bienveillance, il faut faire le point sur le programme des projets actuels et futurs :

-la publication prochaine du livre de Michel Barré.

-l’état d’avancement des projets (livre sur la relation aux parents…).

-programmer la traduction des ouvrages de Célestin Freinet (travailler sur leur adaptation).

-il est prévu de traduire mon ouvrage sur « Les Chercheurs Collectifs Coopératifs : perspectives », dès que le bon à tirer sera obtenu en France.

 

Un autre volet portera sur les extensions de projets d’école à Wuhan, en particulier, nous allons devoir nous pencher sur :

Le projet architectural, en particulier dans les aménagements intérieurs de l’école du Yangtsé. Nous devons déjà penser à l’organisation pédagogique de cette nouvelle école (ainsi qu’à la formation des futurs enseignants).

Peut-être aurons nous le temps de nous consacrer aux autres projets d’extension : les demandes d’inscriptions couvrent déjà pour plusieurs années les possibilités de la petite fourmi. Nous ne pouvons répondre à la demande actuelle des parents.

 

Séminaires de recherche pour le MEEF international : Cette année 3 étudiants en Chine sont inscrits au MEEF-international de l’UPJV (deux Chinoises et un Français), et je profite de chaque séjour pour faire le point sur l’avancement de leurs travaux, en particulier sur les UE dont j’ai la charge dont le séminaire de recherche.

Et puis : Découverte culturelle de la Chine : la région des montagnes au sud de Wuhan. Au cours de chaque séjour long, il est prévu une pause permettant de découvrir une des facettes du territoire chinois.

Rencontres à programmer ? Consulat (Frédéric Bédé, Marion ?), Alliance française, Université de Wuhan, Université Normale (Pr Zhao…).

 

Recherche en accompagnement scientifique d’une équipe innovante en Chine : premiers travaux. Il est important de collationner les données relatives aux enfants scolarisés à la petite fourmi et qui sont sortis de l’école l’an passé. Trois questionnaires ont été rédigés : un à l’attention des enfants et deux à l’attention des parents (dont un qui sera transmis par voie électronique). Les premières rencontres doivent avoir lieu pendant ce séjour. Des premières indications peuvent être rédigées qui aideront à mieux comprendre et préparer les ruptures pédagogiques et éducatives, ainsi qu’à assurer le suivi longitudinal des anciens élèves de l’école maternelle Freinet de Wuhan.

 

Préparation du séjour de Pierre Laffitte à Wuhan. Au moment de l’élargissement des projets d’écoles Freinet à Wuhan, il faut aussi élargir le cadre des coopérations scientifiques et intellectuelles. Mon futur rattachement à un laboratoire scientifique parisien va permettre d’ouvrir les coopérations à d’autres Chercheurs (à la manière de ce qui a été fait en Corée du Sud). Pierre pourrait devenir le spécialiste en psychologie attaché aux écoles Freinet de Wuhan. De plus, l’Université de Wuhan pourrait être intéressée par son profil « littéraire ».

 

Compte-rendu de 13° séjour en Chine

 

Samedi 18 et dimanche 19 août 2018 : voyage vers la Chine.

À la sortie de l’avion, nous rencontrons l’attaché culturel du Consulat de Wuhan avec lequel nous voyageons vers le centre ville, c’est un nouveau contact très intéressant ! Il nous renseigne vers sa collègue en charge de l’éducation.

 

Première semaine à Wuhan : Coopération J magazine, cahiers de vie, et voyage dans la montagne.

 

Lundi 20 août 2018 Rendez-vous à l’école vers 8h50

Toute l’équipe est là (sauf les professeurs anglophones) tout le monde a l’air reposé et en pleine forme ! Le matin, nous commençons par les projets de coopérations avec J magazine, on a adopté une méthode : chacun choisit une rubrique qui l’intéresse, puis elle crée son index à partir des numéros dont on dispose, puis elle réfléchit à ce qu’elle pourrait proposer en classe, et à ce qu’elle pourrait envoyer au correspondant j magazine !

Durant l’après midi, l’équipe travaille sur la préparation de la rentrée, et avec Ying, nous finalisons l’emploi du temps du mois, les temps de travail, les rencontres, les documents à rédiger… Comme d’habitude, le programme est chargé, mais il est aussi très enthousiasmant !

 

Mardi 21 août 2018 : Suite du travail sur la coopération avec J magazine et première rencontre de recherche.

Mardi nous avons repris le travail sur la coopération avec J magazine, après un long quoi de neuf qui nous a permis de partager un peu d’intimité de nos vacances !

Chaque membre de l’équipe de la petite fourmi a développé la coopération qu’il souhaitait engager au cours de l’année à venir, après avoir posé une série de question. Les techniques Freinet deviennent des réalités réfléchies de la classe, toute l’équipe s’en empare avec beaucoup de finesse et d’intelligence. Nous nous donnons une année probatoire de test, je pense que Mickaël va coordonner les rapports avec l’équipe française de J magazine, il y aura toujours une traduction à assurer dans les échanges.

L’après midi, nous rencontrons Fanny, fille de Xiaolu, qui est sortie l’an passé de la petite fourmi, elle vient nous raconter l’histoire de sa vie d’enfant et d’élève. Cela s’inscrit dans les travaux de recherche liés au suivi scientifique des anciens élèves de la petite fourmi. (entretien semi-directif)

 

Mercredi 22 août 2018 : Travail sur le cahier de vie et livre de vie, la trousse à pharmacie

Pour commencer la journée du mercredi, en France nous avons acheté les éléments d’une trousse à pharmacie homéopathique que nous allons mettre à disposition des classes de la petite fourmi. Nous passons un long moment à expliquer les raisons de notre choix ainsi que les modalités d’utilisation des différents éléments… à tester sur eux en premier lieu !

L’objet principal de la formation d’aujourd’hui, ce sont : le cahier de vie de l’enfant et le livre de vie de la classe. Il y a deux ans, lors de l’ouverture de la petite fourmi, nous avions déjà fourni à chaque enfant un cahier de vie, mais il n’avait pas été utilisé, il n’apparaissait pas dans les urgences ou les nécessités de la classe. Aujourd’hui, les enseignants et les membres de l’équipe sont détachés du stress initial et ont envisagé de consacrer une partie de leur travail à la réalisation de cahiers de vie, permettant d’inscrire nombre d’apprentissages dans un outil qui s’inscrira dans la durée et dans la construction individuelle des enfants. Le livre de vie de la classe permettra au niveau collectif d’en faire de même.

L’après midi, nous rencontrons Xiaolu (maman de Fanny), dans le cadre du suivi scientifique de la petite fourmi, c’est un entretien semi-directif long, qui éclaire nombre d’aspects personnels, familiaux, sociétaux… de l’éducation.

 

Jeudi 23 août 2018 : Départ pour la montagne !  Lu Shan (Province du Jiang Yxi, au sud de Wuhan)

Lieu de vacances de Chiang Kai-Check Mao Tse Dong, et connu pour la beauté de ses paysages. (maxi 1474m) Plus de 600 villas ont été construite dans la montagne, toutes sont différentes et ont une histoire !

 

Vendredi 24 août 2018 : les 3 cascades !

La montagne de Lushan a été aménagée par des kilomètres d’escaliers, en une journée, on a monté et descendu plus de 6000 marches ! Les sites en valent la peine, mais ça ne peut pas se faire tous les jours ! L’accessibilité est prévue, mais elle demande de se dépenser physiquement ! Les 3 cascades sont très belles, et méritent d’être vues. Beaucoup de villas ont une histoire, nous avons visité la villa Mei Lin, la villa Mao, et le quartier des étrangers.

 

Samedi 25 août 2018 : les lacs de montagne et les lieux sacrés.

La montagne de Lushan n’a pas été qu’un lieu stratégique de la politique, ni uniquement un lieu de villégiature, mais c’est aussi un lieu de rencontre du taoïsme et du bouddhisme. Nombre de lieux sont des lieux de rencontres et/ou de méditations (philosophique, religieuse et politique), c’était l’objet du circuit de la journée. Dans l’après-midi, nous visitons la villa Mao qui est consacrée à toute l’histoire de la Chine, depuis son archéologie. Le soir nous sommes allés voir un film américain en 3D, à la sortie la brume était tombée, ça méritait de vivre l’expérience de se déplacer dans un brouillard épais !

 

Dimanche 26 août 2018 : retour à Wuhan

Jour de crachin, nous visitons une série de villas dont l’une a une église catholique. L’ambiance est particulière, le mobilier a été conservé, les scènes ont été reconstituées ! La descente vers la ville est impressionnante dans la brume, mais les chauffeurs sont habitués !

Les petites vacances sont très instructives et permettent de comprendre la jeune histoire de la Chine.

 

Lundi 27 août 2018 Reprise de la formation : les portfolios.

Ce lundi matin, nous accueillons dans l’équipe une stagiaire : Kathrine, elle a connu la petite fourmi par un des parents d’élèves, et souhaite à terme rejoindre l’équipe.

Pour démarrer la deuxième semaine, nous avons choisi d’introduire un outil qui aura plusieurs utilités à la petite fourmi : le portfolio des professeurs et celui des enfants ! Le portfolio des professeurs doit permettre d’avoir un regard plus approfondi et plus distancié sur leur propre formation, et leur propre parcours. La mise en place de ce portfolio correspond aux travaux que nous avons mené depuis pas mal d’années dans les formations universitaires, c’est un outil d’évaluation, de mutualisation, de coopération... Il nous permet de mieux connaître et comprendre les parcours de chacun. Pour les enfants, ce sera un recueil de leurs chefs d’œuvres !

L’après midi, nous recevons Luc, ancien élève de la petite fourmi, qui a quitté l’école il y a un an, et dont nous prenons des nouvelles. La pédagogie Freinet a un bel avenir en Chine !

 

Mardi 28 août 2018 Suite du travail sur les portfolios, et sur le livre de vie.

Nous apprenons qu’un nouveau professeur d’anglais a été recruté (mais il n’arrivera que pour la semaine prochaine !) il est aussi hispanophone !

Nous poursuivons le travail sur les portfolios, en détaillant mieux les rubriques qui nous apparaissent comme incontournables. Ce portfolio va aussi s’inscrire dans le site de l’école, afin de pouvoir mieux mutualiser les productions de chacun, et aussi co-construire certains outils, certaines réalisations.

L’après midi je rencontre Ying pour mieux finaliser notre programme des semaines à venir.

 

Mercredi 29 août 2018 Réalisation d’un ouvrage sur la bienveillance à l’école la petite fourmi.

L’idée nous est venue lors de mon dernier séjour, au moment où nous avons eu une séance de débriefing de la conférence que j’avais donnée à l’Alliance française sur la bienveillance et les compétences psychosociales dans les établissements scolaires. Nous avions alors pris le parti de mettre en image (et en acte) ce que sont les compétences psychosociales, pour ne pas rester à des invocations !

J’ai donc réalisé un document en 12 chapitres décrivant ce que sont les compétences psychosociales. Chaque membre de l’équipe va choisir un moment de classe qui lui paraît particulièrement significatif et dont il va en parler à 4 niveaux : une photo explicite, l’explication donnée par les enfants sur cette photo, l’explication donnée par les enseignants sur les choix pratiqués en classe, et un complément d’information approfondissant le concept mis en jeu et son importance à tous les niveaux : cognitif, psychologique, social… Cette opération se répètera 5 fois dans l’année afin de rassembler une série significative d’instantanés décrivant bien le climat de l’école, à travers des institutions, des techniques, des comportements, voulus, décidés, réfléchis par l’équipe. La suite  sera constituée par une publication (bilingue) collective. Bien entendu ce travail est à rapprocher des CCC (Chercheurs Collectifs Coopératifs) mis en place dans le mouvement Freinet depuis Célestin Freinet.

L’après midi : ballade sur les bords du Yangtsé, face à la nouvelle implantation de la future deuxième école Freinet de Wuhan.

 

Jeudi 30 août 2018 formation reportée, journée de préparation des différentes rencontres à venir : journée de rentrée de la petite fourmi (avec les officiels, les parents, les personnalités…) et programme des rencontres des parents pour les 2 classes de la petite fourmi.

L’après midi nous rencontrons Apple et sa maman, elle fait partie des 7 enfants qui ont quitté l’an passé la petite fourmi. Chaque nouvel entretien nous permet de comprendre la culture éducative des parents, les raisons de leurs choix, leurs luttes… et l’impact que cela peut avoir sur leur vie de famille. Nous rentrons dans l’intimité des vies de familles, c’est très instructif et irremplaçable.

Le soir, nous avons un repas avec LiDan, secrétaire de l’attaché universitaire du Consul de France à Wuhan et son mari. C’est une rencontre amicale qui est très agréable et qui montre l’étendue des coopérations possibles entre la France et la Chine. Ce sont eux aussi des artisans de la modernisation de la Chine.

 

Vendredi 31 août 2018 Accueil des parents des 2 classes (Montaigne et Rousseau)

C’est une journée à la petite fourmi, les parents vont venir en 2 groupes, un le matin et un l’après midi. Les enseignants respectifs de chaque classe vont présenter l’organisation et les nouveautés de l’année ! Les changements sont dans l’équipe (nos anglophones), et dans les techniques Freinet proposées. Il y aura un cahier de vie, des coopérations avec J magazine, etc.

Après la présentation, il y a peu de questions (peu de nouveaux parents) l’atmosphère est détendue ! Au moment du repas, l’équipe est détendue et compare avec la rentrée des autres années ! Ils mesurent les véritables progrès et sont ravis !

 

Samedi 1° septembre 2018 Séminaire recherche du MEEF international de l’UPJV-ESPE

Matinée studieuse de travail à l’appartement, Emilie a dû renoncer à suivre la formation cette année, elle se propose de la suivre l’an prochain. Mélissa et Mickaël vont travailler ensemble, afin de mieux passer cette année qui demande un travail sérieux et régulier. Cette deuxième séance nous a permis d’établir les sujets de mémoire : pour Mickaël, ce sera l’apprentissage du français à travers des ateliers scientifiques ; pour Mélissa ce sera un travail sur une méthode naturelle de lecture écriture pour l’apprentissage du mandarin par le pinyin ! Ces travaux seront de plus très utiles à l’école maternelle expérimentale Freinet !

Au cours de cette réunion, nous abordons les aspects administratifs de leur inscription, puis nous discutons sur la méthodologie de recherche. Leur programme de travail est établi pour l’année !

En soirée, nous accueillons Sam, le nouvel enseignant d’anglais, le contact est facile, il est très dynamique et très professionnel !

 

Dimanche 2 septembre 2018 Repos

Journée de reprise de contact avec les projets innovants en France (Eaubonne, Saint-Denis et Epinay sur Seine) ainsi qu’en Grèce (4 séjours prévus avant la fin de l’année, les financements sont trouvés !)

En soirée, nouvelle rencontre avec Sam à la petite fourmi puis repas d’équipe. Les derniers préparatifs ont lieu pour accueillir les enfants demain !

 

Lundi 3 septembre 2018 Rentrée des grands !

C’est le jour de la rentrée, les anciens rentrent les premiers, 7 grands ont quitté l’école cette année, ils bénéficieront d’un suivi pour la recherche longitudinale. L’accueil est très agréable, tout le monde est en pleine forme, les 40 enfants sont contents de revenir à l’école, il n’y a aucun pleur !

Durant la journée, les enfants vont préparer le spectacle de la cérémonie d’ouverture prévue samedi. Sam participe de manière très dynamique à sa première journée, il est adopté facilement par les enfants.

En fin de journée, tous les enseignants se réunissent pour accueillir officiellement Sam, il a une formation en psychologie, il a déjà travaillé avec des petits (en Espagne) et il est très ouvert sur son travail et les propositions qui lui sont faites. Nous programmons nos prochaines rencontres (portfolio) et nous parlons de l’accueil des nouveaux enfants qui se fera la semaine prochaine. Aux réunions de bilan en classe, les enfants ont proposé et vont proposer des manières d’accueillir et d’accompagner tous les nouveaux enfants. Les parents d’élèves ont été très sensibles à la qualité de l’accueil des enfants par leurs camarades.

 

Mardi 4 septembre 2018 Rencontre avec Sam

Ce deuxième jour de rentrée confirme le premier, à savoir, les enfants ont repris es bonnes habitudes et s’inscrivent assez bien dans le fonctionnement qu’ils avaient quitté en juillet. De bonnes initiatives ont été prises, au moment du repas qui en fait un moment agréable malgré le nombre d’enfants (ateliers calmes libres accessibles dès qu’ils ont terminé de manger et nettoyé leur assiette, ainsi que leur table !) La répétition du spectacle de samedi se poursuit, dans la bonne humeur !

En début d’après midi je rencontre Sam avec Ying, pour échanger sur les éléments de son portfolio qu’il découvre, ainsi que son implication future dans sa vie professionnelle. Encore une fois cette rencontre permet de voir la richesse personnelle d’un membre de l’équipe, dans l’étendu de ses connaissances sur la psychologie, la petite enfance, mais aussi dans le domaine de la santé, des aspects sanitaires de la nutrition chez le tout petit ! (par exemple)

 

Mercredi 5 septembre 2018 Travail en classe avec Mumu et Haixia

Aujourd’hui, je commence « les analyses de pratiques », normalement, chaque enseignante doit me proposer un créneau sur lequel elle souhaite que je vienne voir son travail (parce que ça marche bien, ou parce que ça ne marche pas bien !!). J’ai donc participé à 2 moments de classe : un moment d’accueil du matin avec Haixia et un moment d’activité artistique de création libre avec Mumu.

Les moments passés en classe montre bien la progression accomplie par toute l’équipe. La centration se fait sur l’enfant, les enseignants observent bien les enfants et agissent en conséquence. Haixia a choisi de me montrer l’accueil du matin, ce qu’elle met en place au niveau des ateliers du coin mathématique (travail sur un tableau à élastiques, puzzles…), elle sait s’adapter aux imprévus du jour ! (discussion sur la grossesse et la naissance !). Mumu a choisi de me montrer un atelier de production artistique (pâte à modeler), là encore les enfants ne sont pas contraints à réaliser un objet précis, mais peuvent pétrir, découvrir la matière sans impératif de production.

Le midi je rencontre Haixia, la discussion porte sur son travail et ses perspectives dans la petite fourmi, elle va pouvoir évoluer avec les prochaines ouvertures, elle sera une référence solide pour nos futurs stagiaires et assistants ! Elle a produit une page du livre sur la bienveillance, nous disposons de la première contribution !

En fin d’après midi je rencontre Mumu, elle est jeune, mais dispose de toutes les qualités « intuitives » d’une enseignante Freinet, elle doit conserver cette qualité relationnelle sans céder aux pressions injonctives de la société chinoise. Elle a déjà beaucoup de qualifications et son portfolio est déjà bien rempli ! (qualifications de chant, piano, danse, gymnastique, calligraphie, mandarin….)

 

Jeudi 6 septembre 2018 Travail en classe avec Lilli et Xiaolu.

Ce jour, je vais voir Lilli dans sas réunion après l’accueil du matin. Si on mesure la qualité d’un enseignant à l’espace qu’il laisse aux enfants, Lilli est championne, elle ne parlera presque pas, les enfants étant parfaitement rodés aux rituels du matin ! Elise est présidente, elle connaît son affaire, il n’y a rien à redire qui ne soit que du détail ! C’est dans ces moments-là qu’on peut mesurer les progrès de l’équipe ! Dans l’école de la petite fourmi les enfants ont des responsabilités et ils les exercent, ils ont des droits et ils les exercent !

En fin de journée je vais voir le bilan mené par Xiaolu chez les petits, son moment arrive après une intervention de Sam qui a dynamisé les enfants ! Les enfants présentent leurs productions de la journée, les enfants sont fatigués, en plus ils ont un mot à donner à leurs parents pour participer à la répétition du lendemain dan la salle de cérémonie du quartier.

On ne peut pas faire le débriefing, les anciens élèves arrivent pour les répétitions !

En soirée je me rends chez Mickaël pour un repas aux saveurs mélangées de la Chine et de l’Italie !!!

 

Vendredi 7 septembre 2018 Journée de répétition à la salle de spectacle.

Matin, je vais voir Mika à la réunion d’accueil chez les petits ! Puis j’assiste à un conseil mené par Xiaolu, toujours chez les petits. Les petits sont un peu énervés (il pleut, on ne peut pas sortir, il y a les répétitions…) le thème est : parler des petits accidents qui ont eu lieu cette semaine, bousculades, chutes : dans les toilettes et dans l’escalier. On fera le débriefing la semaine prochaine !

Le repas de midi est servi très tôt (vers 11h20) c’est un repas « pizza » (Fang a quand même préparé une soupe !), la sieste se fait de bonne heure, car les enfants partent en bus pour une répétition générale dans la salle où aura lieu la cérémonie de rentrée.

 

Samedi 8 septembre 2018 Cérémonie de rentrée de l’école expérimentale Freinet la petite fourmi

Cette année, pour la 3° rentrée, les choses ont été faites en grand !!! La cérémonie de rentrée a lieu dans l’hôtel de ville, un grand bâtiment officiel ancien mais luxueux, pour lequel il est nécessaire de donner des invitations (6 par famille) pour pouvoir entrer. On arrive vers 9h pour accueillir et orienter les familles et les invités, la cérémonie commence à 10h ! Après les discours d’introduction (Ying, puis Frédéric Bédé représentant le Consulat de France, puis moi même pour présenter mon travail, et les perspectives de l’année. Ensuite, les enfants ont préparé un spectacle (des chants, des scénettes, des percussions). Puis c’est au tour de Ying, de faire le bilan de l’année et d’ouvrir vers les perspectives de cette nouvelle année. Puis le papa de Coco, qui vient de quitter la petite fourmi, prend la parole pour  présenter ce que la petite fourmi a apporté à sa fille, le moment est émouvant. Pour terminer, un petit groupe d’anciens élèves vint dire une poésie pour leurs anciens enseignants, avant la photo finale !

Un repas a été organisé ans un grand restaurant de Wuhan, on y retrouve Li Dan et son mari pour fêter ce moment important de la vie de l’école.

Dans l’après midi, arrive Olivier de Shanghai, il vient pour parler design et aménagements intérieurs de la future école du Yangtsé ! Le projet semble être reporté d’un an, mais il y a la charte graphique de l’école à discuter avec lui.

La discussion se poursuit au restaurant le soir, M Song nous a rejoints toutes les tâches sont prises au sérieux, il y a toujours beaucoup de professionnalisme dans les démarches entreprises pour la petite fourmi.

 

Dimanche 9 septembre 2018 Travail avec Olivier à l’appartement

À 10h, Ying et Limeng (Song) arrivent pour une nouvelle séance de travail sur le logo, la charte graphique de l’école, cela influencera aussi les aménagements des futures écoles. On poursuit les discussions pendant le repas du midi, on travaille aussi sur les plans de la future école du Yangtsé !

 

Lundi 10 septembre 2018 Rentrée des petits

C’est le grand jour, une dizaine de nouveaux enfants arrivent à l’école pour leur première journée. Certains sont plus âgés, mais ne sont jamais allés à l’école… Seule une petite fille va verser quelques larmes, et un petit garçon cherchera son papa quelques temps… Mais tout se passe bien, certains enfants sont chargés d’accueillir les nouveaux, dès le portail de l’école !!!

Bientôt l’école aura 46 enfants, il y a une limite géométrique !!! La plus grande difficulté à résoudre, ce sont les retards des parents, un enfant arrive à 9h10 (pour une heure d’ouverture entre 8h et 8h15 !).

Mais le 10 septembre, c’est aussi la fête de tous les enseignants !! L’équipe reçoit des fleurs, des gâteaux, des petits mots de la part des enfants, de leurs parents… C’est très sympathique que de finir la journée entourés de fleurs en mangeant des pâtisseries très agréables !

 

Mardi 11 septembre 2018 Rencontres !

Jour de travail et de rencontres avec les éducateurs de la petite fourmi. Je rencontre Mme Qian, qui elle aussi, a eu un parcours assez riche ! Après des études d’ingénier et de dessin industriel, elle s’oriente vers l’accueil, et après avoir travaillé à la bibliothèque de M Xie, elle arrive à la petite fourmi ! Elle aime la calligraphie, la poésie classique ! L’après midi, je travaille à l’appartement avec Mika, la journée de français est difficile à inscrire à la fois dans la continuité de la semaine et dans la singularité de la langue ! On détaille tous ses moments de travail, et toutes les activités qu’il peut mener ! Les différents jeux de société français lui seront utiles, il doit mener des coopérations avec la France (relations avec J mag, MEEF international).

 

Mercredi 12 septembre 2018 Visite d’un site d’une future nouvelle école !

Le matin nous nous rendons sur le site d’une future nouvelle école au bord d’un lac, sur les conseils de Xiaolu. C’est un bâtiment de l’état, les conditions seront particulières ! Le quartier s’appelle Hua Qiaocheng (OCT) il est en pleine expansion, et accueillera 300000 personnes. Le bâtiment est très grand, il pourrait accueillir une dizaine de classes ! Mais il va falloir négocier pas mal, il y a déjà des personnes intéressées !

Puis nous visitons les bureaux de Xiaolu (Dan ?) et sa cave, tout près de là, d’où son intérêt pour une future école Freinet !

Le midi nous avons rendez-vous avec Sébastien Bédé, du Consulat de France, pour un repas dans un restaurant japonais près de son bureau. Le repas est très sympathique, et nous abordons tous les projets des futures coopérations entre le Consulat de France et la petite fourmi : invitation du Consul de France à la petite fourmi, coopérations scientifiques pour un colloque et au moment de la semaine de la francophonie, articles dans les revues consulaires…

En fin d’après midi, nous rencontrons Lili pour son portfolio, le débriefing des séances que j’ai observées avec elle, et sa contribution au livre collectif. Elle a de nombreux talents, notamment, elle joue d’un instrument de musique traditionnel chinois (dont elle est professeur !) et elle pratique la danse moderne ! Nous discutons pas mal du livre de vie qu’elle tente d’introduire en classe, mais elle rencontre beaucoup de difficultés, dont le temps nécessaire pour bien démarrer !

 

Jeudi 13 septembre 2018 Travail et rencontres à la petite fourmi.

Lilli est absente, et l’école se réorganise pour accueillir les enfants, ce qui se fait assez facilement, chacun prenant en charge une partie de son travail. C’est aussi le signe d’une bonne coopération (saine) au sein de l’équipe.

J’assiste à une séance de travail de Xiaolu, mise en route du livre de vie des enfants. En 45’ le groupe présent (une douzaine d’enfants, c’est à dire la moitié des enfants de la classe) aura préparé son cahier : page de garde présentant le cahier de vie, puis fiche du propriétaire, puis photos de l’équipe, puis photos de tous les enfants de la classe.. et enfin, premier dessin (à part celui choisi pour la couverture). L’efficacité a été maximale, les enfants ont réalisé seuls toutes les opérations (ils ont entre 3 et 5 ans, les classes sont multi-âge), et dans une bonne ambiance !

Après le repas du midi, j’assiste à une séance de mandarin / pinyin avec Mélissa. Là encore je constate la grande progression du travail pédagogique. Les enfants travaillent à partir de leurs productions (des dessins figuratifs), puis il y a un moment d’apprentissage de nouveaux caractères (après avoir lu, reconnu d’anciens) puis il y a dictée à l’adulte et écriture en caractères chinois. Certains enfants recopient, d’autres laissent Mélissa faire… Le livre de vie va être d’une grande utilité !

En soirée, je reçois Xiaolu pour un débriefing de ses moments de classe (conseil, bilan et cahiers de vie), et pour son travail pour le livre sur la bienveillance, elle a démarré la rédaction de 4 fiches ! Elle est très heureuse et très fière de se voir progresser, l’équipe a effectué un saut qualitatif important !

 

Vendredi 14 septembre 2018 Journée française à la petite fourmi et repas final !

Arrivée à 7h55, je fais l’accueil en français avec Mickaël. Cela se passe bien, ainsi que les différents moments de la journée française : les rituels, les moments de cours (les groupes d’enfants sont hétérogènes, cela rend plus difficile leurs préparations), le moment calme en début d’après midi (consacré aux livres de vie des enfants…

Dans l’après midi je rencontre Fang, pour l’élaboration de son portfolio. Elle consacre beaucoup de son temps libre à suivre la scolarité de sa fille.

Le soir toute l’équipe a rendez-vous au restaurant pour un repas très convivial. On s’aperçoit que c’est l’anniversaire de Xiaolu, elle est obligée de nous faire un discours très émouvant ! Le repas n’est pas protocolaire comme à l’habitude, les gens sont très joyeux et discutent ensemble (peu sont sur leurs téléphones !)

 

Samedi 15 septembre 2018  journée repos et achats avant départ et repas en soirée avec Ying et Limeng avec sa famille ! On visite un vieux quartier de Wuhan, tout près de la grue jaune !

 

Dimanche 16 septembre 2018 Retour en France

 

 

Répondre

CAPTCHA
Ce test permet d'éviter le spam :
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.