Aller au contenu principal

Communiqué de la FIMEM sur la situation au Mali.

Dans :

Communiqué de la FIMEM sur la situation au Mali.

 

Le 6 février 2013
 

La Fédération Internationale des Mouvements d’Ecole Moderne (FIMEM) travaille à l’amélioration de la qualité de l’éducation, aux respects des droits de l’homme et des enfants en concertation avec la CAMEM (Coordination Africaine des Mouvements d’Ecole Moderne).

La FIMEM souhaite réaffirmer sa solidarité et son soutien au peuple et aux organisations de la société civile malienne, dans leur engagement démocratique et pour l’intégrité territoriale du pays.

 

La FIMEM souhaite que le Mali, puisse retrouver au plus vite la paix et une vie démocratique renforcée garante de la sécurité de tous.

La FIMEM rappelle également son attachement, en toutes circonstances, au respect des droits humains et civiques, des libertés individuelles et à la liberté absolue de conscience. 

La FIMEM rappelle son engagement pour le dialogue entre la pluralité des cultures dans un même pays.

La FIMEM rappelle que la guerre n’est jamais la solution et que les dépenses consacrées à la guerre auraient leur juste place pour créer une société où les droits des enfants seraient respectés

La FIMEM travaille à l’amélioration de la qualité de l’éducation, aux respects des droits de l’homme, de la femme et des enfants en concertation avec la CAMEM. 

La FIMEM réaffirme sa volonté de maintenir son engagement commun pour le maintien du lien social et pour l’éducation au Mali et dans l’ensemble des pays de la CAMEM, forts de leur expérience commune acquise au cours des trente dernières années. »


Le Conseil d’Administration de la FIMEM

 

félicitation à FIMEM

Je sais cette occasion pour remercier les autorités à divers niveau de la CAMEM et de la FIMEM en leurs différents grades et responsabilités. Je salue cette prise de décision car les enfants constituent des bourgeons pour le développement de demain. La guerre n'est pas une bonne chose.
3