Aller au contenu principal

Interview de Christophe Amoussou, délégation du Bénin


  La première RIDEF de Christophe Amoussou

 

Bonjour Christophe, tu as fait un long voyage. D'où viens-tu ?

Je suis venu du Bénin, pays candidat pour l'organisation de la prochaine RIDEF, en 2016. j'habite à Dogbo, Couffo. 

Qu'attends tu de la RIDEF 2014 de Reggio ?

 Je suis secrétaire du comité d'organisation. Je suis content d'être là. Ma priorité est de capitaliser sur des expériences qui vont nous permettre de mieux préparer l'événement.C'est le deuxième jour et j'ai déjà noté beaucoup de bonnes idées qui nous aideront. Mais il me reste beaucoup à comprendre et à apprendre. 

Peux-tu nous donner des exemples de questions que tu te poses ?

Oui. Pour la RIDEF au Bénin, si notre candidature est retenue, je serai chargé de l'organisation des ateliers et de leur répartition dans les lieux et dans le temps. J'étais allé au congrès Freinet de Caen, en France, l'année dernière et là-bas, les ateliers étaient libres, sans liste de présence à émarger. Signer la feuille d'atelier est engageant, on est incité à y participer jusqu'à la fin. 

J'ai compris que la salle matériel est un point sensible de l'organisation, je suis allé demander des explications, on me les a données, c'est donc maintenant un acquis. J'ai repéré de nombreuses initiatives ici à Reggio qui pourront nous inspirer. Concernant les dessins, les affichages dans tous les lieux de la RIDEF de Reggio, c'est très bien aménagé, très riche. J'ai compris qu'il me faut prévoir dès maintenant de demander ces visuels pour pouvoir en avoir assez en 2016.

Quel message souhaites-tu passer aux participants de la RIDEF de Reggio ?

Nous invitons toutes les personnes présentes à venir à la RIDEF 2016 au Bénin, à nous aider à faire de cet événement une réussite par tous les moyens possibles. Venez nous voir, partagez avec nous vos initiatives et vos idées, nous avons besoin de vous, de votre coopération.

Le Bénin est prêt à vous accueillir. Nous avons déjà beaucoup travaillé. Au niveau des infrastructures, nous sommes prêts, nous pouvons offrir aux participants la sécurité, les garanties de santé, d'hygiène et d'alimentation de qualité.

Le Bénin est très riche de sites touristiques et notre patrimoine culturel est très varié. Notre souhait est de le partager, de le vivre avec vous. 

Photo : Jochen Thiel

Propos recueillis par Virginie Marechal

Cet article a été republié sur le blog de l'ABEM.

 

Géniale comme idée !

Merci Christophe pour l'engagement et cette ambition noble pour le Bénin, le pays vous attend pour le travail à abattre ici en 2016.
BrAvo à toute l'équipe béninoise qui s'échine actuellement en Italie pour le bien de tous.
Joseph AGOSSOU

Ridef Bénin: nous sommes prêts!

Bonjour tous les amis de Bénin,

nous avons vraiment envie de venir en Afrique pour la prochaine Ridef.
Nous avons confiance que ça sera une riche expérience.
Pendant cette ridef à Reggio, j'ai notez quelques remarques et astuces qui pourraient aider l'organisation et les traductions. Je dois encore traduire ce texte et je vais vous envoyer la liste.

Amicalement,
Katrien