Aller au contenu principal

Quelques éléments de clarification : Amis de Freinet - Institut Freinet de Vence

Quelques éléments de clarification

Henri Louis GO

Exposé aux Amis de Freinet : synthèse à propos de la Charte de coopération (5 avril 2014 à Mayenne)

 

Préambule

Nous abordons deux domaines conjoints de clarification :

- le rapprochement réalisé aujourd'hui entre deux associations (Amis de Freinet & Institut Freinet - École Freinet de Vence)

- le positionnement de l'École Freinet (du point de vue de ses pratiques pédagogiques spécifiques) dans le Mouvement Freinet.

 

1. Grâce à un travail fructueux de clarification et de bonne entente rendu possible par des échanges amicaux entre Hervé Moullé et Henri Louis Go, l'association de l'Institut Freinet à Vence (décision de son AG) souhaite développer une coopération sincère avec l'association Amis de Freinet dans le cadre de la préservation historique de l'œuvre des Freinet (collecte, classement, mutualisation, analyse d'archives, etc.).

 

2. Cette coopération est également souhaitée afin que, grâce aux liens que nous allons construire avec Amis de Freinet, l'École Freinet et l'Institut à Vence soient compris comme faisant partie du “Mouvement Freinet” international et y apportent leur contribution, parmi toutes les autres contributions existantes.

 

3. L'École Freinet et l'Institut Freinet à Vence ne sont donc que l'une des expressions du travail qui se fait dans ce mouvement où agissent de façon très diversifiée des écoles et des groupes s'intéressant, dans de nombreux pays, à ce que l'on appelle de façon générique la “pédagogie Freinet”.

 

4. Nous considérons qu'il y a autant de façon aujourd'hui de pratiquer la “pédagogie Freinet” qu'il y a de praticiens qui s'en réclament – cette pédagogie (à la différence de Steiner-Waldorf ou Montessori-AMI) n'étant pas labellisée. La pratique de l'École Freinet à Vence est donc bien l'une de ces multiples pratiques.

 

5. Pour information : cette pédagogie pratiquée actuellement à l'École Freinet trouve ses racines dans le style d'Émile et Simone Sence auprès desquels se sont formées (dans le cadre de l'ICEM) Carmen Montès et Brigitte Konecny, qui ont continué ensuite à se former à Vence auprès d'Élise Freinet entre 1975 et 1983. Carmen Montès et Brigitte Konecny sont restées en poste à l'École Freinet jusqu'en 2009 ; elles ont œuvré à la sauvegarde de cette école et ont stabilisé (pendant 35 ans) un type d'organisation et un style d'action pédagogique caractérisant ce que nous appelons de façon descriptive la pédagogie de l'École Freinet. L'Institut Freinet confiera désormais aux Amis de Freinet une documentation variée (informations, traces d'archives, productions, alimentation d'un site web, etc.) sur l'activité de l'École Freinet.

 

6. Par Convention avec l'Inspection académique de Nice, c'est la connaissance de cette pédagogie qui est demandée aux candidats souhaitant enseigner à l'École Freinet sur des postes à profil.

 

7. Mais l'École Freinet n'est pas pour autant un « musée ». Si cette école historique conserve du mieux qu'elle peut, avec l'aide de l'Institut Freinet, certains aspects de l'organisation et du style qui caractérisent la pensée des Freinet (comme le plan de travail, les méthodes naturelles, la réunion de coopérative, etc.) cela ne signifie pas que cette façon de pratiquer est la seule possible dans le Mouvement Freinet, ni que cette pédagogie serait « figée ».

 

8. Les jugements sur la valeur de telle ou telle façon de s'inspirer de la pensée pédagogique des Freinet n'engagent que ceux qui, individuellement, les prononcent. Dans les classes qui se réclament de la pédagogie Freinet, les pratiques effectives des professeurs peuvent être extrêmement différentes. Les pratiques de l'École Freinet font partie de cette diversité.

 

9. L'École Freinet et l'Institut Freinet sont activement engagés dans un processus de recherche scientifique et adossés depuis 2010, par Convention, au laboratoire universitaire de Nancy (LISEC-Lorraine) et depuis 2011 à l'Institut Français de l'Éducation dans le cadre du programme de recherche « Lieu d'Éducation Associé ». Cette activité est le fruit de bientôt quinze ans de travail à développer une équipe coopérative cohérente : ainsi, loin d'être un musée, l'École Freinet travaille à l'approfondissement de ses techniques et à leur évolution grâce à une coopération entre professeurs et chercheurs.

 

10. Grâce à la coopération engagée cette année avec Amis de Freinet, l'Institut Freinet se donne pour tâche de dépasser progressivement certaines querelles. La démarche coopérative aboutira forcément lorsque le travail accompli à l'École Freinet sera respecté pour ce qu'il est : un effort (parmi d'autres) de préservation de l'œuvre freinetienne mené par une équipe ayant consacré sa vie à cela.

 

L'Institut Freinet choisit la coopération (passant par la rédaction de Chartes de Coopération, comme nous en avons donné l'exemple entre Amis de Freinet et Institut Freinet) parce que le temps est venu pour cela.

 

Dimanche 8 juin 2014 à Nancy

Henri Louis Go

Secrétaire de l'Institut Freinet

Coordonnateur scientifique de l'École Freinet

Fichier attachéTaille
go_henri-clarification_amis_de_freinet_ag.pdf88.93 Ko