Aller au contenu principal

Débat Laïcité

 
Conclusions du Groupe de Langue Espagnole
 
 
1. Nous proclamons l'enseignement laïque conforme à la position scientifique de l'école. Par conséquent, nous sommes d'accord avec le document que nous a présenté Domenico Canciani.
 
2. La FIMEM est une association laïque et non un espace pour des événements religieux, comme les prières et les prières publiques. Ces événements appartiennent à la sphère privée. L'espace public est un espace de respect pour tout le monde; il est donc laïque.
 
3. Nous sommes convaincus que les gens peuvent avoir des croyances personnelles qui ont de leur droit et qui sont totalement respectables.
 
4. Nous ne sommes pas d'accord avec les manifestations culturelle, religieuse ou politique impliquant une vue sexiste des femmes qui nient leurs droits et leurs espaces d’'équité; comme le cas des communautés où les femmes servent le repas et mangent ensuite et; comme c'est également le cas où les hommes ne laissent pas les femmes prendre des décisions; ou dans les cas fréquents où le mouvement choisit pour venir à la RIDEF, un groupe composé de 90% d'hommes. Nous déclarons que toutes les femmes impliquées dans la FIMEM soient respectés leurs droits à l'expression, à la participation et à la prise de décisions
 
5. La cohérence est un principe de base qui nous permet de définir la direction que nous voulons donner à l'éducation. Nous devons nous demander si notre appartenance à un mouvement d’Ecole Moderne ainsi que notre point de vue de la science, de l'équité, des femmes, des filles est conforme à nos actions au sein de nos familles, dans les écoles et tous les espaces sociaux qu’au sein de la RIDEF.