Aller au contenu principal

Rapport du séminaire de recyclage ( AECEMO)

 

       
   
 
    RAPPORT DU SEMINAIRE<br />
            DE RECYCLAGE

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

THEME :
L’ENCADREMENT DE L’APPRENANT(E) DANS LE PROCESSUS D’ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU PRIMAIRE
 
 
 
 
ØTRILOGIE : Enseignant-élève-parent
 
Rapport rédigé par :
Mme NGABENA Mycaise
L’an 2014, le 5 Septembre, s’est tenu dans la salle du CE1, un séminaire pédagogique de recyclage destiné à renforcer les capacités des enseignant(e)s. Le thème principal portait sur : l’encadrement de l’apprenant dans le processus d’enseignement au primaire. Thème développé par Mme MENGUE ABESSO, cadre d’appui à l’IAEB Yaoundé IIIe. A cet effet, l’ordre du jour portait sur :
 
-          Hymne national
-          Mot du directeur
-          Intervention du cadre d’appui Mme ABESSO ANTOINETTE
-          Mot de fin.
 
1-      Mot du Directeur
Le directeur a remercié le Fondateur d’être à l’écoute des préoccupations des enseignant(e)s, ainsi que Mme MENGUE ABESSO pour sa disponibilité et les enseignant(e)s pour leur présence.
2-      Intervention du cadre d’appui :
Mme MENGUE ABESSO a mis l’accent sur 3 points importants à savoir :
-          L’accueil
-          L’organisation de la classe.
-          L’organisation du travail de l’enseignant(e).
a)- L’accueil
Le premier jour, on accueille les élèves puis ils se présentent tour à tour devant leurs camarades. Cela permet de briser les frustrations, c’est « le bris de glace »…
b)- L’organisation de la classe
A ce niveau, on commence par élaborer les règles de vie de la classe avec les élèves. Ceux qui les respectent sont encouragés et ceux qui ne les respectent pas, il faut une remédiation.
Puis, on élit un maître du temps, on introduit le « Quoi de neuf ? », élaborer l’emploi de temps car l’enfant doit connaître les disciplines, la durée, leurs objectifs. L’enseignant(e) doit dire aux enfants : « je voudrais qu’à la fin de ce trimestre, vous soyez capables de … ».
c)- L’organisation du travail de l’enseignant(e)
L’enseignant(e) doit mettre en œuvre :
·         Les techniques d’individualisation c’est-à-dire donner un suivi de travail par individu.
·         Il doit aussi personnaliser ses élèves (ceux qui sont lents-rapides) et fonctionner avec chacun selon son genre.
·         Elaborer les fichiers d’exercices
·         Faire le plan de travail. Il permet d’alterner le travail en groupe et le travail individuel. Il met l’élève devant sa responsabilité.
·         Il faut permettre le tutorat  (le plus fort est le tuteur du plus faible) et donner la parole au moins bon du groupe.
Exemple de fiche :
PLAN DU TRAVAIL
          Discipline
 
Noms et Prénoms

Production d’écrit

Maths Opération

Maths Résolution

Sciences
 
 
 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 

 
 
NB : Ici l’enseignant (e) présente à chacun son plan de travail en fonction de ses lacunes.
Exemple fiche du Bilan de travail
Semaine du …………………………… au ………………………………….
Voir fichier
Noms et Prénoms
Je m’engage à ……….
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
A la fin, il faut conserver le travail des enfants. Il est important également d’avoir un délégué et vice délégué des parents.
3)- Mot de fin
Le cadre d’appui a été satisfait du sérieux dont ont fait preuve les participants à ce séminaire et nous a promis d’être toujours à notre écoute.
 
Ont pris part à ce séminaire :
-          M. NINDE Olivier,    Directeur
-          M. NDALBBAI Augustin, Enseignant
-          Mme BINAM, Enseignante
-          Mme ONANA, Coordonnatrice
-          Mlle NGABENA, Enseignante
-          Mlle MIMSHE, Enseignante
-          M. ABENG, Coordonnateur
-          M. AWANG Enseignant
 
 
Le rapporteur.
Mme NGABENA Cécile