Aller au contenu principal

SOUTIEN AUX ENSEIGNANTS MEXICAINS

Dans :

 

LA FIMEM SUR LA SITUATION AU MEXIQUE

Dimanche 19 juin à Asunciòn Nochixtlàn, Oaxaca, 8 instituteurs qui manifestaient contre la politique scolaire du gouvernement mexicain en occupant l’autoroute Oaxaca-Mexico ont été tués par la police fédérale et on compte plus de 100 blessés.
LA FIMEM , Fédération internationale des Mouvements d’école moderne- pédagogie Freinet, regroupement d'éducateurs et d'enseignants du monde entier, a été profondément choquée par les événements qui viennent de se passer à Oaxaca à l'encontre d'enseignants et de la population qui les soutient dans leur droit légitime de manifester publiquement leur désaccord sur les politiques d’éducation néolibérales dans un pays qui se veut ‘démocratique’.
Nous demandons au gouvernement mexicain de diligenter une véritable enquête aboutissant à la présentation des responsables de ces crimes devant les tribunaux.
Nous apportons notre total soutien et notre solidarité aux adhérents du MMEM et du MEPA, mouvements Freinet mexicains affiliés à la FIMEM et au mouvement syndical des enseignants mexicains.
Nous sommes convaincus que les enseignants/tes mexicain/e/s ne luttent pas pour le salaire ou pour garder des privilèges mais pour la dignité, l’équité, l’accès à tout le monde à une éducation inclusive, démocratique, laïque, et contre toutes les politiques néolibérales qui essaient de soustraire des ressources à l’éducation publique en la privatisant.

CA Fimem 25 juin 2016