Aller au contenu principal

Vers une démocratie familiale par Jean Le Gal

La loi du 4 mars 2002, relative à l’autorité parentale,  a signifié aux parents, qu’ils doivent associer l’enfant aux décisions qui le concernent selon son âge et son degré de maturité.  Cependant peu de familles ont actuellement tenté de mettre en place la participation démocratique des enfants.

Il est vrai que c’est un changement qui suscite de nombreuses interrogations comme en témoignent les parents qui participent aux ateliers de démocratie familiale fonctionnant à Nantes depuis 2002. 

 

Fichier attachéTaille
Vers une démocratie familiale par Jean Le Gal165.72 Ko