Aller au contenu principal

ACTIVITÉS DE LA CELLULE DES ENSEIGNANTS FREINET DE DOGBO: LA MISE EN EXÉCUTION DU PROJET "A LA DÉCOUVERTE" PREMIÈRE PHASE.

L’EQUIPE DE L’ARRONDISSEMENT DE TOTA AU RENDEZ-VOUS LE MERCREDI 7 FEVRIER 2018.

La cellule Freinet de Dogbo a planifié dans ses activités une visite dans les arrondissements pour faire constater aux apprenants comment cette institution locale fonctionne. C’est dans le souci de permettre aux apprenants de vivre les réalités puisque c’est des situations qui sont survolées dans les situations de classe sans que les apprenants n’aient conscience du réel. C’est dans le même temps une occasion pour une motivation des apprenants à la citoyenneté et à la vie démocratique. Venus de Dogbo-Zaphi A et C, de Déguihoué, de Gouhoun et du CEG 3 de Dogbo, la soixantaine d’apprenants conviés pour découvrir leur arrondissement étaient tous présents. Sous la direction de certains membres   du Cercle des Enseignants Freinet de Dogbo (CEFreD), le projet à la découverte 1 a été une réalité.

Déjà à 7 heures 30 minutes, le comité d’organisation dirigé par le coordonnateur Christophe AMOUSSOU et de David AMEGBLETO, Thierry GBOSSOU, Gildas BODE, Venance VILON GUEZO, Sévérine FOLY et Agathe FIOGBE tous membresdu CEFreD, est à pied d’œuvre pour accueillir et enregistrer les participants. Après la mise au point de l’équipe, tous, apprenants et enseignants se sont dirigés à l’arrondissement de Tota, lieu cible où doit se réaliser l’activité. Le groupe a été accueilli à 8 heures 30 minutes par le Chef d’Arrondissement Monsieur Jules Codjo TOHOUNTODE et son secrétaire SEWANOU. Le programme était conçu en deux phases : la visite des lieux puis conférence débat animée par le CA. Les activités ont démarré par la visite des locaux de l’arrondissement. Le secrétariat était le premier à recevoir les soixante apprenants en premier. Là, le secrétaire en présence de quelques usagers présents sur les lieux, a reçu l’équipe. Dans ses explications, le secrétariat est là pour recevoir les usagers en quête des actes administratifs. Il a ensuite expliqué qu’il enregistre les naissances et les décès que les parents viennent déclarer. Les mariages célébrés par le CA sont aussi enregistrés au secrétariat. Tous ces actes sont chacun enregistrés dans un document qu’on appelle le registre. Après toutes ces explications, les apprenants ont par leur curiosité posé des questions sur le matériel et les dispositifs en place dans le bureau du secrétaire ; des questions ont été aussi adressées aux usagers sur l’objet de leur présence sur les lieux et le coût de chaque document qu’ils sont venus chercher. Une trentaine de minutes d’entretien a suffi aux apprenants pour satisfaire leur curiosité. C’est suite à cela que le CA a reçu la délégation dans son bureau. Après les mots de bienvenu du CA, il a subi à brule pourpoint l’épreuve orale pour quelques minutes avant de demander a ses visiteurs que la séance allait se déroulée dans la salle de conférence vu la taille de la délégation.

  Dans son exposé à la salle de conférence, le CA a fait la présentation géographique de l’arrondissement sans oublier de présenter à son jeune auditoire la Commune en général. Il a ensuite abordé quelques atouts physiques, humains et économiques du milieu. Il a pris soins d’expliquer aux apprenants le processus ayant conduit à l’installation de l’instance qu’il dirige. Il est revenu sur les différents rôles du conseil d’arrondissement et spécifiquement de celui qui est le sien. Après ce riche exposé du premier responsable de l’arrondissement, une quinzaine de questions lui a été adressée par les jeunes apprenants Freinet. Après les différentes réponses apportées par le CA et les mots de remerciements des responsables du CEFreD, l’autorité a exhorté les apprenants à la vigilance et à la prudence en ces moments où l’insécurité est grandissante dans le milieu. Il leur a ensuite demandé de redoubler d’effort pour leur réussite afin de les remplacer valablement demain à la tête des structures dirigeantes.