Aller au contenu principal

RAPPORT DE LA VISITE DE SUIVI ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS À MANTA AU NORD DU BENIN

AGOSSOU Joseph en visite à Manta pour le renforcement des capacités aux enseignants Freinet du Nord Bénin.

Nous y étions pour un renforcement des acquis de Manta 1 et 2. Du 14 au 21 Avril 2018 avait été la période de notre séjour. Les jours 1 et 2 étaient consacrés pour le voyage aller.

Le lundi 16 Avait connu l a pratique effective du quoi de neuf, de l'écriture et du texte libre au CM2. Le soir à 15 h, on a passé au peigne fin un débat sur les trois activités pédagogiques vécues par les maîtres et professeurs venus pour la circonstance. Les éclaircissements ont été apportés aux enseignants qui regrettent n'avoir pas très tôt découvert les invariants, les techniques et principes de la pédagogie Freinet. Nous avons travaillé ce soir là sur le livre de Catherine Chabrun intitulé " Entrer en PF ".

Le mardi 17 et le mercredi 18 ont été consacrés à l'administration des instruments de mesure ( épreuves du CEP ) venus du sud Bénin.

Le jeudi 18, nous avons procédé à la correction sous forme de travaux dirigés exécutés par chaque maître du complexe. Ils ont chacun choisi une épreuve à corriger librement avec les 28 élèves devant tout le monde.

Les cinq champs de formation évalués ont fait objet de ce travail commun, réalisé en synergie grâce à la volonté manifeste des enseignes malgré ce moment précieux des congés qu'ils ont sacrifié. C'est le moment de les féliciter pour cet envie d'apprendre la PF. L'évaluation nous a donné un résultat de 52, 49 % contre bizarrement 77, 25 % au sud Bénin pour les mêmes épreuves dans un même CM 2 où tous les maîtres travaillent et accompagnent leur Directeur. C'est clair que les maîtres ont compris ce qu'ils doivent à leur CM2 désormais et la PF est là pour les aider plus.

Leur présidente de cellule qui a préparé le séjour est restée à nos côtés pour toute question de logistique et de besoin de matériel pédagogique.

Le vendredi 19 nous a conduits à la découverte citoyenne et la démocratie de l'administration de leur milieu. Un questionnaire de quinze préoccupations réparties à cinq élèves ont été soumises au Chef de l'arrondissement de Manta qui a séduit l'auditoire composé de 28 élèves et six enseignants. Une particularité a marqué notre attention pour ce séjour, c'est le comportement de tous les enseignants qui, à tour de rôle m'ont reçu chacun chez lui au dîner composé de fruits, de bière, de poissons ou viande, riz, pâte de maïs, ..etc. On terminait toujours par le tchouk...tchoukoutou la bière locale. Au plan pédagogique, le directeur a pu bénéficier de plus de 390 fiches confectionnées selon les programmes en vigueur à lui payées par la Fondée Opportune pour le CM2. Un autre document de plus 400 pages contenant les instruments de mesures et leur clé de correction a été aussi offert au Directeur. Les collaborateurs de Manta savent désormais qu'ils doivent a tour de rôle travailler au CM2 les matins de 7 h à 8 h pour accompagner ces enfants pour un bon rendement en fin d'année. Ils savent aussi que dorénavant, ce sont eux qui prennent deux jours pour une évaluation en fin du mois. Ils déroulent, corrigent, tiennent le secrétariat et proclament les résultats. Ce faisant, ils sauront le niveau réel des enfants du CM2 en vue de remédier et faire les exercices d'intégration. Le Directeur n'est plus le seul maître du CM2. La PF devient obligatoire dans les école du Nord, nous devons tous les accompagner au Bénin.

Les charges du séjour.

La Fondée Opportune a supporté mes frais de voyage et entretien pour un montant de 75.000 f c fa ou 115 €. Les enseignants ont payé chacun 12 mois de cotisation statutaire et 200 f pour la carte d'adhésion. J'ai, à cet effet récolté un montant total de 148.000 f c fa ou 226 € que j'ai remis entièrement au trésorier de l'ABEM qui les a versés sur le compte de l'association aussitôt. Les cartes de membre ABEM sont disponibles chez le trésorier Simon. Je prie le président ABEM de valider les cartes du Nord pour la période d'avril 2017 à fin avril 2018 le plus tôt pour envoi. Il y a au total 25 enseignants PF repartis dans 9 différentes écoles. Ils sont à 802 km du sud. L'ABEM remercie tous ceux qui ont fait cet effort en cotisation.

Joseph AGOSSOU