Aller au contenu principal

Projet Bottega, présenté à la Biennale 2019

Dans :

  

Communication sur les enfants en difficulté en Italie-

FIMEM - Lundi 28 octobre

La Bottega est un projet né pour approcher les élèves les plus éloignés de l’école. Il s’agit d’y construire une culture par la coopération, et des méthodes de communication plus adaptées au style d’apprentissage de l’individu. Utiliser les techniques clés de Freinet, et les technologies numériques pour faciliter l’échange de contenus sur le Web.

Présenté à la Biennale par Cristina Carraturo, Luigi Tammaro et Lanfranco Genito, animateurs engagés de la Bottega  ; l’atelier est un projet né contre la dispersion scolaire, il y a vingt ans à Naples, où beaucoup de jeunes décrochent des études.

Cristina introduit la séance avec une petite description de l’environnement social à Naples. Le manque de structures de loisir accessibles à tous des quartiers populaires de la ville ne permet pas aux enfants de s’épanouir à l’extérieur de chez eux, le catéchisme et l’implication de l’Église pallient à cela d’une certaine manière, en laissant tout de même beaucoup de place aux activités d’intérieur et de sociabilité en ligne comme les jeux vidéo ou les salles de jeux d’arcades. 

Ces ateliers se font régulièrement sur le temps scolaire, directement en classe. Ils permettent aux élèves de créer et aboutir à un projet artistique, quel que soit le média choisi, cela peut être le dessin, le reportage photo, une présentation PowerPoint accompagnée de musique, un texte, un poème… Le numérique est privilégié par la Bottega pour ses nouvelles formes de communication, mais aussi pour éviter la fracture numérique autant que l’est l’alphabétisation dans les quartiers populaires.

Les animateurs nous présentent les différentes étapes et la dynamique de leur atelier, comme ils le réalisent, sur plusieurs séances, avec les élèves. Tout y est précisé, on commence donc, entre participants de la Biennale comme entre élèves, par un brainstorming pour choisir le sujet porté par notre projet. L’atelier Bottega a l’habitude de travailler sur des sujets très divers, selon les choix des jeunes, tels que la paix, la lutte contre la mafia, l’amitié, les sentiments, le voyage, théâtre, dessin animé… Les élèves prennent le temps de discuter de leurs préférences puis font un choix collectif.

Ensuite, ils se divisent en groupes pour s’exprimer avec le média de leur choix. Ils visionnent ensemble des exemples de ce qui existe déjà sur le sujet pour s’inspirer. Puis, ils classifient et analysent ces travaux. À raison d’une séance par semaine, ces ateliers s’étalent sur plusieurs séances.

Un story-board est élaboré par la suite pour préparer le déroulé de leur histoire. Quand tout est prêt, au moment de réaliser, chacun à tour de rôle est acteur, technicien du son, caméraman… Chacun se forme sur toutes les techniques et développe ses intérêts. Ce projet contribue à faire sortir les enfants du cadre de travail habituel, leur permet de prendre confiance en eux en réussissant à faire des actions spécifiques à l’école, autres qu’étudier.

En savoir plus  : http://www.webottegaforthepeace.it/fr/