Aller au contenu principal

Bienvenue

 

Lettre de la Présidente avril 2012

L’école doit apporter des réponses

 

Au cours de cette année, nous avons eu un tourbillon d'événements qui ont produit beaucoup de réflexions sur notre position en tant qu'éducateurs avec une énorme responsabilité dans le monde.

Au Mexique, le climat de violence au cours des six dernières années, nous a confrontés au besoin de se poser la question de notre responsabilité sociale dans un monde dans lequel la drogue prend peu à peu plus d’espace. Il est essentiel de considérer que l'école a une responsabilité importante dans une société qui se dégrade progressivement dans un processus de corruption et de pouvoir qui tisse une toile qui attire une population très jeune comme une solution aux problèmes de la pauvreté, du sous-développement, de la surpopulation et de l’inégalité des chances.

Editer une page

1. Choix de la langue

Une fois la page créée, il faut tout d'abord choisir la langue:

Créer un contenu

Espace interne ==> créer un contenu ==> page

S'identifier - to log on

Pour vous identifier, vous devez cliquer sur "Espace Interne"

Coopération et co-éducation

Co-éducation contre la violence de genre

En Espagne, la co-éducation est une discipline courante dans la formation initiale et continue. Elle vise à transformer les conditionnements liés aux idées reçues en matière de rôles sexuels et à désamorcer la violence de genre. Une section travaille sur ce thème depuis des années au sein du MCEP (Mouvement Coopératif de l’Ecole Populaire).

Coopération

infor 61 Nantes (avril 2012)

Dans :

Dépliant présentation de la FIMEM

présentation de la FIMEM et de ses mouvements...

s'abonner à cette page