Aller au contenu principal

Prise de position

LE NOM DE FREINET N'EST PAS à VENDRE

Nous sommes surpris et navrés de découvrir que depuis quelques années, des directeurs d’école de diverses parties du monde cherchent à faire du nom de Freinet un label national leur donnant droit à un contrôle sur les productions de leurs collègues ainsi que des Royalties.

La FIMEM s’oppose énergiquement à ce procédé:

Le nom de Freinet n’appartient qu’à sa propre famille et elle seule peut décider de son utilisation.. et surtout..

Freinet lui-même s’est toujours opposé à la labellisation de sa « pédagogie », absolument contraire  aux principes fondamentaux qu’il a toujours défendus de la coopération et de la collaboration.

Nous invitons les mouvements nationaux de la FIMEM à s’opposer publiquement à ces tentatives de captation du nom.

 
POUR LE  CA-FIMEM

Sylviane Amiet

Congresso Nacional: Em defesa das Universidades Públicas Brasileiras

Je viens de signer la pétition "Congrès national : pour la défense des universités publiques brésiliennes" et je voulais savoir si vous pouvez nous aider en la signant aussi.

Notre objectif est d'obtenir 3.000.000 de signatures et nous avons besoin de plus de soutien. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet et signer la pétition ici :

http://chng.it/S6HdsymNx2

Merci ! Merci ! Merci !

Gláucia 

 

 

 

 

manifeste SUR L'EDUCATION LINGUISTIQUE

Le MOUVEMENT ITALIEN D’ECOLE MODERNE ( MCE) propose à tous les Mouvements de la FIMEM de travailler ensemble sur une éducation linguistique démocratique. On a actuellement beaucoup de soucis avec un emploi simplificateur et stéréotypé du langage de la part de la classe politique et des medias.

Réflexion sur la correspondance internationale

 

Correspondance internationale

l'année de l'émission du timbre Célestin et Élise Freinet

manifeste contre les politiques migratoires européennes voté à la RIDEF de Suède en 2018

MANIFESTE des 350 éducateurs de 27 pays réunis à la 32ème  Rencontre Internationale des Educateurs Freinet (RIDEF) à Ljungskile en Suède

 

Au cours des quinze dernières années, une «bombe atomique» a été déployée en Méditerranée: 34 361 victimes à ce jour, dont de nombreux enfants.

 

Suite à la discussion lancée par Andi ... par Marta Fontana

 

Je n'étais pas en Suède lors de la dernière Ridef mais j'ai suivi la narration de certains participants, en grande partie des Italiens, et quand je lis le texte d’Andi, je suis complètement d'accord avec lui et ses notes:
- Le nombre de membres dans le CA en ce moment n'est pas suffisant (4) et je pense que nous devons y réfléchir attentivement et essayer de trouver des solutions:

Appel de Andi :Le CA de la FIMEM a besoin de plus d'aide



Le nouveau Conseil d'Administration CA de la FIMEM ne compte que quatre membres, ce qui n'est pas suffisant selon les statuts et le travail à faire.

 

LIBERTÉ PÉDAGOGIQUE

 

 Nous soutenons nos collègues français de l'ICEM dans leur revendication de liberté pédagogique.

Le CA FIMEM

Conclusion et perspectives de la première Biennale de l'Éducation

L’EDUCATION NOUVELLE : lettre pour l'entre-deux

 

Chère Amie,
Cher Ami,

s'abonner à cette page