Aller au contenu principal

Témoignage

La Classe Plaisir : Se lancer en pédagogie Freinet

Dans le Café Pédagogique du 12 septembre 2018...

Entre formation et Salon des apprentissages par Eka, géorgienne professeur de français à l'école 151

Stage de formation  du 18/11 au 08/12/14

Eka Vachnadze

 Objectifs: Découvrir le système éducatif français, l’enseignement des langues vivantes, l'approche innovante d'une pédagogie de la maternelle au 1er  et 2nd degré.

              Je suis très impressionnée par les méthodes de travail que j'ai observé en France, par les enfants qui n'ont pas de manque de sens dans les apprentissages à l'école, y compris les enfants des classes maternelles. Les cours se coulent comme les courants, les uns après les autres et on ne voit pas le temps passé. La première partie des cours commence par un moment de parole, le « Quoi de neuf ? » et chaque enfant peut se présenter, faire une présentation d’objets, raconter la petite histoire. Tout le monde l'écoute, pose des questions. Les enfants des classes maternelles ont des capacités d'écoute 

Classe Unique in Schulhaus Buhl in Nesslau, Schweiz

Le PDF attaché presente la classe unique à Schulhaus Buhl in Nesslau, Suisse.

The PDF in attachment shows the classe unique in Schulhaus Buhl in Nesslau, Switzerland.

Das PDF im Amhang zeigt die Mehrklasse in Schulhaus Buhl in Nesslau, Schweiz.

 

Atellier court "7 points pour démarrer" - Une classe de seconde de lycée en Histoire- Géographie et ECJS en Pédagogie Freinet

par François Perdrial

Ayant travaillé beaucoup avec les techniques Freinet dans ma carrière professionnelle, je n’avais jamais entièrement travaillé en « pédagogie Freinet » une année scolaire entière. C’est ce que j’ai décidé de faire les deux dernières années complètes de mon enseignement en 2004-2005 et 2005- 2006.
A l’heure où je vais prendre ma retraite, j’aimerais apporter à l‘ICEM et à mes camarades du second degré mes réflexions sur le travail proposé qui s’inspire entièrement de méthodes que j’avais pratiquées au début de ma carrière

Hommage à la Ridef, un acrostiche de Gisèle Thérèse EFOUBA, Cameroun

Gisèle Thérèse EFOUBA est conseillère pédagogique au Cameroun.

Elle partage avec nous un témoignage de son travail et un acrostiche, en hommage à la RIDEF.

"L'enfant apprend une nouvelle notion comme il a appris à marcher. Il faut lui laisser le temps de tomber."

 

Sur le chemin de la pédagogie Freinet

Il y a un certain temps, j'étais étudiante des lettres et arts italien. Je n'avais pas osé choisir les cours de cinéma italien, par peur de ne pas de ne pas bien comprendre. Aujourd'hui, plusieurs années plus tard, je choisis l'atelier long "les regards des maitres du cinéma", coordonné par Sylvia et Mariliana.

Je comprends, j'apprends, j'aime ce que je fais. Merci.

 

Ma troisième RIDEF

Cette expérience avec la pédagogie Freinet fait son chemin. Et de deux ... et de trois!

Mon Arrivée en Italie

Mon arrivée n'était pas facile. Nous avons quitté Bologne pour Reggio par le train.  A la  gare nous ne savions  pas où était l'hôtel d'accueil. Nous avons donc pris le taxi qui devait nous aider à retrouver l'hôtel sous le guide de Nicoletta par téléphone. Merci nous sommes là et les activités ont déjà commencé.

Livre sur les violations des droits de l'enfant

Appel à tous les mouvements de la FIMEM et les adhérents:

s'abonner à cette page