Salta al contenuto principale

2014.04.17. Appel au CA de la FIMEM par Education Populaire (Laïcité)

Au C.A. de la F.I.M.E.M.

Camarades,
Nous venons de tenir notre A.G. annuelle et nous avons parlé de la RIDEF et donc de la FIMEM.
Votre réponse à notre lettre ouverte nous laisse sur notre faim. En effet, les deux premiers points concernent des procédures qui ne sont pas en cohérence avec les statuts et on peut réfléchir à un changement des statuts . Par contre, en ce qui concerne la candidature du Maroc qui a été acceptée malgré la présentation scandaleusement machiste ( et malgré l’incident survenu à Nantes) nous demandons avec force que le mouvement prenne le temps de réfléchir.
Quelle est et quelle doit être la place de la religion dans nos pratiques ? Quelle est et quelle doit être la place de la femme ?
Le thème de la Ridef est le droit des enfants !
Parle-t-on vraiment de tous les enfants ou seulement les enfants mâles ? A qui voulez-vous faire croire qu’un enseignant qui ne respecte pas les droits de la femme respectera ceux des petites filles de sa classe ?
On a beaucoup entendu dire à Leon qu’il faut respecter les coutumes. Eh bien non ! trois fois non.
Non parce que les coutumes permettent de soumettre des personnes en raison de leur classe sociale, de leur race, de leur tribu, de leur religion , de leur sexe, de leur attirance sexuelle et j’en passe.
Non parce que ces coutumes ont été mises en place par ceux qui en bénéficient mais se perpétuent aussi par l’action de ceux que ces coutumes ont réussi à soumettre et éduquent les générations suivantes de telle sorte que la coutume se perpétue.
Non parce que ces coutumes se permettent de mutiler les corps et les esprits .

Dans beaucoup de pays la situation se dégrade et le printemps des uns devient l’automne des autres.
Nous demandons qu’à la Ridef de Reggio il y ait un vrai lieu de remise en question sur les thèmes de la femme et des religions et nous demandons au C .A. de s’engager à ce que ce débat ait lieu.

Pour Education populaire
Mouvement Freinet belge
Yvette Briké

 

 

Rispondi

CAPTCHA
Questa domanda serve a verificare che il form non venga inviato da procedure automatizzate
CAPTCHA con immagine
Inserire i caratteri mostrati nell'immagine.