Salta al contenuto principale

2019 Rapport Biennale par François Perdrial

François PERDRIAL, représentant de la FIMEM à la préparation de la Biennale (COPIL)


COMPTE-RENDU 2e BIENNALE DE L’EDUCATION NOUVELLE -2019 POITIERS

Durant les deux années 2018 et 2019 eurent lieu plusieurs réunions à Paris et une à Poitiers pour préparer la 2ème Biennale de l’Éducation Nationale qui s’est tenue fin octobre 2019 à l’Université de Poitiers.
Sylvain Dufour (Amis de Freinet) et moi-même avons participé à presque toutes les rencontres du Comité de Pilotage (COPIL).
Pour mémoire font partie du COPIL : CEMEA, CRAP, FESPI, FICEMEA, FIMEM, GFEN, ICEM, LIEN
Les organisateurs de la seconde Biennale ont voulu axer cette Biennale sur l’international Aussi les CEMEA et le GFEN ont déposé un projet ERASMUS + auprès de la Commission Européenne.
Les organisations ont été appelées à participer à ce projet ERASMUS et à demander un code PIC.
C’est ce que j’ai fait au lendemain de la RIDEF de Suède en écrivant à tous les mouvements européens de la FIMEM.


Seuls trois mouvements "européens" ont répondu et déposé un dossier : le MCE et l’AMEM (L’Afrique du Nord fait partie du projet ERASMUS +). Le mouvement grec a tenté de déposer un dossier mais l’a remis trop tard.
Mais il se trouve que si un mouvement national de notre groupe a déjà déposé un dossier, les membres des mouvements du projet peuvent aussi bénéficier de cette aide. Si bien que, c’est pour cette raison, que les collègues des mouvements russe, grec, belge ont pu bénéficier de ce projet.

L’OIF (Francophonie) avait promis une subvention qui n’est pas arrivée. Si bien que la déléguée du mouvement bulgare, n’a pas été prise en charge par le projet ERASMUS et que l’ICEM et les AdF ont pu couvrir, par un geste de solidarité une très grande partie des frais
Rappel : Membres de la FIMEM présents à cette 2ème Biennale :
Pour ERAMUS + : Maroc : ID BABOU Mohamed; TOUADDI Ali, Asmaa Abouhamida, Italie : CARRATURO Cristina; TAMMARO Luigi, Grèce LAHLOU Sophia; KANTOUROU Maria, Russie : KLEPNEVA Elena, France : GOMEZ Marguerite, PERDRIAL François
Bulgarie : TOSKHOVA Boyanka, Amis de Freinet et ICEM, Belgique : NIJS Katrien, SINTY Virginie, invitées de la table ronde, Québec: CARTIER Sylvie, indépendant, animatrice atelier, Espagne COSTA RICO Anton, indépendant, Italie : GENITO Lanfranco, FIMEM animateur atelier. Marguerite GOMEZ, de l’ICEM, a participé plus particulièrement au groupe FIMEM.

Question finances : ERASMUS + prenait en charge les frais de transport et d’hébergement…. Mais sur une enveloppe définie à l’avance. Tous les invités de chaque mouvement ont eu des dépassements
Les membres qui étaient invités et/ou subventionnés par leurs mouvements ont reversé leur surplus : C’est le cas de Katrien Nijs et de moi. Ce qui fait qu’à ce jour, malgré tout, nous sommes en léger déficit de 770 euros
L’avenir ?
Les organisateurs ont décidé de fêter le 100e anniversaire de la naissance de la LIEN en 2021,
Et de faire de l’année 2021, une année « Éducation Nouvelle » mais depuis le COVID étant passé par là.., nous n’avons programmé aucune réunion… A suivre donc
Pour ma part : Je veux bien, si l’AG l’accepte, pour la période 2020-2022 m’occuper encore comme délégué FIMEM de la future rencontre du centenaire. Sylvain Dufour, Parisien, peut me suppléer à quelques réunions pour éviter trop de dépenses.
Pour le budget 2020-2022, il faudra donc prévoir une ligne budgétaire Biennale comprenant mes frais de déplacements éventuels, mais nous ne savons pas à cette date quand ( et si, et où ) aura lieu la 3ème biennale.

 

 François Perdrial

Rispondi

CAPTCHA
Questa domanda serve a verificare che il form non venga inviato da procedure automatizzate
CAPTCHA con immagine
Inserire i caratteri mostrati nell'immagine.