Salta al contenuto principale

2013 Bilan Des Techniques Freinet en Haïti

Posted in

Depuis la RIDEF 2010 de Nantes, je rêve de publier un article pour témoigner de ma rencontre avec les techniques Freinet. Aujourd'hui, trois ans après, je crois que le moment est venu. Le moment est venu parce que nous venons de recevoir un deuxième colis de correspondance. Après celui de la Classe de Ninon et d'Annie reçu en décembre 2012 comme cadeau de Noël par les enfants de Gentillote (Sud d'Haïti), c'est au tour des enfants de Titanyen( nord de Port-au-Prince) de recevoir un courrier de la classe de CM2 de Gaëlle. Pour nous, c'est un signe que les techniques Freinet vont poser leurs valises dans les classes des écoles haïtiennes. A partir de maintenant, nous allons pouvoir échanger avec des écoles de proximité en s'appuyant sur ces deux exemples concrets et pouvoir parler des autres techniques Freinet surtout de la possibilité de les pratiquer aux mêmes titres que la correspondance scolaire. La correspondance scolaire est un premier pas qui montre que les collègues haïtiens qui ont accepté de suivre une présentation de la pédagogie Freinet en septembre 2012 à Gentillote ou en novembre de la même année à Titanyen veulent expérimenter cette manière d'enseigner. Depuis, ils ont visionné "l'Ecole buissionnière" que j'avais ramené d'Espagne, RIDEF2012. François m'avait dit " ça, c'est très bien pour faire des stages" il avait raison. Ils veulent presque toutes et tous avoir le film pour le revoir en boucle. On se le passe de temps en temps. Le fait que ces enseignantes et enseignants sont demandeur de formation sur les techniques Freinet est une autre certitude qu'ils étaient impressionnés la méthode Freinet. Ainsi, je pense que avoir eu l'occasion de rencontrer la grande famille Freinet pourra apporter un changement significatif dans la façon d'enseigner et surtout dans la perception que les enseignants(e)s collègues d'ici ont de leurs élèves. J'espère qu'un jour que certains d'entre eux sinon tous seront impressionnés de la même impression que m'ont fait François Perdrial et Odile, Gaëlle Violain, Rayo Hernandez, Teresita(j'adore ce surnom), Cesar, Casimir, Juan Carlos Lira Pato, Sandra Angelo et tous mes ami(e)s brésilien(ne)s trop nombreux pour être cités, Guy et Renée Goupil(je crois), Renée et Germain Raoux et le groupe des Amis Freinet de la région(au risque de me tromper) qui m'avait permis de faire ce voyage, Hervé Moullé, Jessica Nystrom Blixt, Maiwenn, Karine,Léonard De Leo, Mamadou, Ireri et Ricardo, Michel Mulat, Yacouba Ouedraogo, Claude Beaunis,aujourd'hui mon ami sur facebook et tous ces visages et prénoms qui m'échappent. Je me souviens de mon ami camerounais qui a pleuré quand nous nous sommes présentés. Je lui ai dit que je venais d'Haïti. Cette impression allait se confirmer à León en 2012 avec de nouveaux noms et de nouveaux visages, je pense particulièrement à Pilar Fontedevra Perreira avec qui j'ai beaucoup échangé avant de la rencontrer en Espagne. Jusqu'à ce qu'on se rencontre face à face, je n'arrivais pas à déviner si c'était un homme ou une femme, je n'étais pas très haibitué aux prénoms espagnols qui se terminent par une consonne. La liste risque d'être longue parce qu'il faut citer : Belinka Fernandez et sa mère, (Tia), Sebastian, Antoinette Mengue Abesso, Lali, Renate, Anaï Arias Fernandez, mes frères et soeurs africains, Maryvonne, Ninon, Annie, Katrien et son époux, Maria Teresa Roda, Giovane, Jarno, Mariam, pilar E.Martin, Tatiana, et vous avez compris, la liste serait trop longue s'il fallait citer tout le monde. Je dois remercier la présidence de la FIMEM et les comités organisateurs des deux RIDEF auxquelles j'ai participées, ce sont des gens formidables. C'est vous qui m'avez donné envie devenir messager de la pédagogie Freinet auprès de mes collègues et compatriotes haïtiens. Cependant, c'est une mission difficile, je veux essayer pour les petites filles et les petits garçons d'Haïti. Jean Marc

re: Haïti

Super de lire ce bilan, Jean Marc!
Nous pensons souvent a nos amis internationale, par exemple toi en Haïti;

continuez le bon travail,
Et on se verra en Italie en 2014?

Katrien et Arnout
Leuven,
Belgique

ta visite à l'école Bizu en 2010

Bonjour Jean-Marc,
Ton témoignage est superbe, très touchant et plein d'espoir.
Sur le site web de l'école Bizu que tu as visitée à l'occasion de la RIDEF de Saint-Herblain, tu trouveras ton intervention au micro de la radio France Bleu Mayenne.
http://www.ecolebizu.org/ridef2010/index.htm
-
6h46 mardi 26 juillet 2010 reportage diffusé plusieurs fois dans la journée
à la radio France Bleu Mayenne, Hervé, Mélinda, Jean-Marc et Nourdine commentent la visite à l'école Bizu de Beaumont-Pied-de-Boeuf
-
Bien amicalement
Hervé Moullé