Salta al contenuto principale

DEFENSE DE LA CONNAISSANCE

  Défense de la connaissance
La connaissance pour nous  c’est l’ensemble des savoirs pour la vie. 
Nous refusons une vision très chère à l’économie selon laquelle la connaissance  permet de développer le ‘capital humain’, c'est-à-dire de préparer des individus au monde du travail et à ses transformations. Ce qui se traduit souvent en une privatisation et en une hyper-spécialisation qui ne permet pas une vraie formation humaniste pour beaucoup de sujets . La connaissance nait avec l’individu dans sa culture et s’ouvre peu à peu à la réalité et au monde. 
D’après nous, offrir à tout le monde des connaissances signifie donner à chacun des opportunités et des outils pour construire la réalité, le sens profond des choses, la représentation du monde pour le changer.
 C’ est donc la démocratisation de la connaissance qu’on essaie de pratiquer. 
L’école publique, c’est le laboratoire social dans lequel toutes les cultures, les idées du monde, les orientations vers la réalité, les valeurs, les diversités sont présentes et peuvent se mêler et s’enrichir mutuellement. 
Nous essayons de faire de l’ école un endroit de participation, de formation à la démocratie participative, qui prend en charge les différences et offre à chacun/e le maximum d’opportunités, en particulier aux plus démunis, selon le principe ‘donner plus à ceux qui ont moins’, ne pas faire les parties égales pour ceux qui ne sont pas égales aux départ.
‘Avec la connaissance, on ne mange pas’ disent parfois les politiciens de courant néo-libéral.  Nous refusons cette vision réductrice et mécanique de la culture et du savoir.
Nous  demandons aux mouvements quelles actions ils peuvent initier pour changer l’idée de fonction de la culture et de l’éducation. 
Par exemple, les étudiants, il y a quelque années en Italie ,pour protester contre les coupures économiques  à l’école et à l’université, ont fait des manifestations avec des reproductions des couvertures des livres les plus importants.  
Les enseignants ont exposé à leur tour les textes pédagogiques les  plus significatifs pour leur formation. 

CA FIMEM