Passar para o conteúdo principal

Réflexions pour la future Ridef du Canada

LA PEDAGOGIE FREINET AUJOURD’HUI: QUELLES PERSPECTIVES ?

Ne pas s’arrêter à Freinet, pour le respect de Freinet. La pédagogie Freinet fait partie du mouvement des écoles nouvelles.
Il est important d’en reconnaître les dettes et les crédits culturels et pédagogiques.
La psychanalyse a mis en évidence le rôle de l'histoire personnelle et familiale des sujets, des toutes premières expériences de la vie pouvant conditionner les étapes successives du développement et la réalisation de l'équilibre pour une vie émotionnelle et cognitive riche et sereine.

Comment le mouvement de l'École Moderne fondée par Freinet, considère l'apport de la recherche psychanalytique à une émancipation des conditionnements.

Depuis le début du XXe siècle, on assiste à un grand développement des sciences humaines et sociales: anthropologie culturelle, sociologie, linguistique, histoire; et des sciences de la nature, la physique, les mathématiques, les recherches en neurosciences sur le fonctionnement du cerveau.
Notre connaissance du monde et de la réalité a profondément changé depuis le dix-septième siècle, passant d'une vision "ptolémaïque" du monde à une vision "galiléenne". Mais au vingtième siècle, les études d’Einstein, de Bohr et d’autres physiciens ont remis en question tous nos systèmes cognitifs.
Ce même critère d'objectivité de la science a été mis en cause par le principe d'incertitude d'Eisenberg qui met en évidence le rôle de l'observateur qui n'est plus considéré comme neutre mais qui affecte le système observé en le modifiant.
Ce principe ne peut manquer d'avoir des conséquences sur la manière dont nous observons et évaluons nos étudiants.

Freinet était ouvert à toutes les innovations et contributions qui élargissaient le champ des connaissances et des formes de recherche et de communication.
Sa controverse est dirigée contre une école autoritaire et un enseignement transmissif qui s'attache à apprendre par cœur la date de la bataille d'Azincourt.
Il ne peut donc pas ignorer les profondes transformations qui ont bouleversé les anciens cadres disciplinaires survenus pendant les années 1900. Poursuivre sur ses traces nécessite de tenir en compte toutes les recherches et les nouvelles disciplines qui émergent progressivement : y compris les disciplines-transversales qui déplacent et élargissent les frontières des matières scolaires (écologie, écologie de l’esprit, théorie des systèmes, ...). Nous devons en particulier œuvrer à l’établissement de liens entre différents domaines de la connaissance et pour la flexibilité mentale.

Depuis Freinet, les recherches dans le domaine de l'éducation ont approfondi des aspects encore insuffisamment pris en compte : théories curriculaires, contribution de Vygotsky à la pédagogie psychologique, socio - constructivisme, recherches sur les neurones miroirs, écologie de l’esprit, théories de la complexité. Elles nécessitent une comparaison et un approfondissement - et une mise à jour - des aspects pédagogiques et méthodologiques définis par Freinet il y a un siècle : la méthode naturelle, le tâtonnement expérimental, la "psychologie sensible".
Nous devons nous demander ce que nous entendons aujourd'hui par « recherche » à l'école et dans l'éducation.

L’autre aspect sur lequel il est fondamental de s’interroger à la RIDEF est la construction de l’idée du monde et du futur, ainsi que sur les ‘provocations’ des stimulations proposées par Greta Thunberg et les grèves des "Fridays for future".
Nous, éducateurs, ne pouvons pas être indifférents aux grèves et aux manifestations de jeunes, mais, sans nous superposer à leurs manifestations, transformer au moins un jour par mois à l’école la journée avec des réflexions, de la documentation, la planification d’événements et d’actions concrètes : participation, développement de projets pour un futur préférable et durable ...

Nous devons construire des initiatives dans nos pays, en saisissant l'occasion du trentième anniversaire de la chute du mur de Berlin (le 8 novembre 1989) et du trentième anniversaire de la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant (le 20 novembre).
En tant qu'éducateurs Freinet, nous devons travailler pour la paix, pour construire des ponts et pour abattre les nombreux murs existants dans le monde : murs matériels, murs psychologiques.

Giancarlo Cavinato MCE

 

 

Responder

CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Imagem CAPTCHA
Digite os caracteres que aparecem na imagem.