Passar para o conteúdo principal

Création du Mouvement Nigérien de l'Ecole Moderne ( MNEM)

 

République du Niger
Région de Maradi
Département de Mayahi
Commune rurale de Sarkin Haoussa
Mouvement Nigérien d’Ecole Moderne
Contacts : +227 96 50 67 89
                 +227 94 50 67 89
E-Mail : chip_ous@yahoo.fr
 
 
Procès-verbal de l’Assemblée Générale constitutive
 
L’an deux mille quinze et le samedi 11 juillet, s’est tenue Konni, l’Assemblée Générale constitutive du Mouvement Nigérien d’Ecole Moderne. La rencontre s’est déroulement dans l’enceinte de l’école Mounwadata3. Etaient présents :
(Voir liste en annexe).
·         Président de la réunion : Monsieur Ousmane CHIPKAOU, Inspecteur de l’enseignement primaire
·         Secrétaire de séance : Monsieur Harouna KOKARI, Instituteur
 
Après la lecture de la Fatiya par un participant, le président de séance a pris la parole pour d’abord présenter une brève allocution dans laquelle il a fait un l’historique de la technique Freinet et parler de l’homme Freinet, avant de montrer la nécessiter de créer un Mouvement Freinet au Niger à l’instar de certains pays d’Afrique et du monde en général. Aussi il a dégagé les objectifs de la rencontre :
-          Présenter, amender et adopter les statuts te règlement intérieur de l’association ;
-          Mettre en place un bureau exécutif.
 
Cette allocution finie, le chronogramme des activités a été présenté, amendé et adopté.
Les activités proprement dites ont commencé par la présentation des participants et ‘examen du premier point.
 
1.      Du premier point : Présentation, amendement et adoption des textes régissant l’association.
 
Les participants ont attentivement suivie la lecture des projets de statuts et règlement intérieur avant d’être renvoyés en commissions pour l’examen minutieux de ces documents. Ainsi deux commissions ont été formées :
La commission chargée d’amender le projet de statuts et celle chargée d’amender le projet de règlement intérieur.
Un temps a été donné à chacune des commissions.
A la plénière chacune des commissions a présenté le fruit de son travail. A chaque moment, un débat s’était engagé pour bien cerner les contours de chaque point et avoir des éclaircissements sur certains aspects. Après des débats houleux mais très enrichissants les textes ont été amendés et adoptés par consensus à la satisfaction de tous.
 
Du deuxième point : Mise en place un bureau exécutif.
 
Le premier point épuisé l’assemblée générale a passé au second point.
Conformément à Article 19 du règlement intérieur,« après examen du dernier point de l’ordre du jour, un bureau de séance est immédiatement mis en place sur proposition de l’Assemblée Générale pour l’élection du bureau exécutif ». C’est ainsi qu’un président de séance et deux rapporteurs ont été choisis par l’assemblée générale.
Le président de séance a présenté la composition du bureau exécutif et a lancé les postes à pourvoir.
Au cas par cas les candidatures ont été lancées et recueillies. L’opération s’est passée par consensus comme le prévoit les textes de l’association.
Ainsi, à la fin, le bureau suivant a été élu :
 

Noms et Prénoms

Fonction

Poste

1

M.Ousmane CHIPKAOU

Inspecteur de l’enseignement primaire

Président

2

M.Harouna KOKARI

Instituteur

Secrétaire Général

3

Mme Haoua RANAOU

Institutrice

Trésorière Générale

4

M. Laouali ABOU
Instituteur

Secrétaire aux activités pédagogiques 

5

Mme Hadjou AMADOU
Institutrice

Secrétaire aux Droits de Enfant 

6

M. Laouali MASSOYI
Instituteur

Secrétaire chargé de la Communication 
Suivant la même procédure deux (02) commissaires aux comptes ont été élus :
 


Noms et Prénoms

Fonction

Postes

1

Mme Amina AMA

Institutrice

Commissaire aux comptes

2

M. LaoualiBoukari

Instituteur

Commissaire aux comptes
 
 
L’ordre du jour étant épuisé, le président a levé la séance.
 
 
 
 
Le secrétaire de séance